Publicité

8 septembre 2020 - 09:00

Le centre local de développement au coeur des discussions

Serge Péloquin et François Legault: des dossiers à prioriser

Par Salle des nouvelles

Lors de sa rencontre avec le premier ministre du Québec, François Legault, le 4 septembre, le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin a pu parler de la relance économique de la Ville de Sorel-Tracy et des sujets chauds à prioriser, notamment dans le domaine de la santé, de l'éducation et des infrastructures.

Organisée à l’initiative du député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, la rencontre a eu lieu à l’Hôtel de la Rive à Sorel-Tracy dans le cadre de la tournée des régions du premier ministre.

Le centre local de développement au coeur des discussions

Ce dernier a notamment évoquer un nouvel organisme de développement économique en précisant qu'il pourra supporter tous les projets d’investissements jusqu’à 50 000 $, alors que les plus importants seront étudiés et approuvés par les intervenants régionaux d’Investissement Québec.

Selon la municipalité, cette stratégie correspond à son mémoire déposé au député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, le 14 août dernier.

« Notre région possède un pôle d’attraction majeur et unique avec le port, le fleuve, la rivière, un accès autoroutier pancanadien et notre proximité avec Montréal. Grâce à cette nouvelle approche de développement, nous pourrons créer et profiter d’une force de frappe dynamique qui va générer des investissements structurants, des emplois de qualité bien rémunérés et redynamiser notre région au bénéfice de tous les citoyens et citoyennes », souligne le maire Serge Péloquin.

Engagements sur la décontamination des terrains et la route 132

M. Legault s’est aussi formellement engagé au nom du gouvernement à décontaminer les terrains de l’ancienne Société générale de financement (SGF, devenue Investissement Québec) dans le parc industriel Ludger-Simard si une entreprise ou des entreprises voulaient s’y installer.

Le maire a par ailleurs insisté sur le piètre état de la route 132 (boulevard Fiset), un tronçon de route qui est sous la responsabilité du ministère des Transports du Québec. Le premier ministre s’est engagé à en discuter avec le ministre des Transports, François Bonnardel, pour que la route soit réparée, compte tenu de sa dégradation avancée.

Améliorer le réseau régional de santé

Le maire Péloquin a également présenté au premier ministre la proposition du Regroupement québécois de médecins pour une décentralisation du système de santé (RQMDSS), signée par plus de 600 médecins, dans le but d’améliorer la performance du réseau. Pour Serge Péloquin, cette proposition est en lien avec le combat qu’il mène pour rétablir une gouvernance locale à l’Hôtel-Dieu de Sorel.

Au cours de la rencontre, le maire a également parlé au premier ministre de différents dossiers, dont le développement du complexe portuaire de Sorel-Tracy, la revitalisation du centre-ville, les enjeux de mobilité et le prolongement de l’autoroute 30, un dossier prioritaire pour la Ville.

Dans les prochaines semaines, Serge Péloquin rencontrera le député Jean-Bernard Émond et son équipe pour planifier les prochaines étapes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.