Publicité

27 novembre 2020 - 07:00

Sage et profitable pour la région selon le préfet

La MRC de Pierre-De Saurel présente son budget de 2021

Par Catherine Deveault

La MRC de Pierre-De Saurel publie son budget pour l'année à venir, ce dernier totalise 14 912 825 $.

«Le budget 2021 est sage. Il respecte le contexte particulier lié à la pandémie et suit la tendance amorcée depuis quelques années de diminuer les quotes-parts des municipalités, une volonté du Conseil de réduire la contribution des citoyens au budget de la MRC », annonce Gilles Salvas, le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel. « Cependant, même si la contribution des citoyens au budget diminue, les projets sont tout de même au rendez-vous pour assurer le développement et le rayonnement de notre région ».

La part assumée par les citoyens (via les quotes-parts des municipalités) diminue cependant pour atteindre moins que la moitié du budget total, soit 44 %. En plus des quotes-parts, le budget est financé à 27 % par des subventions gouvernementales, à 7 % par les redevances de Parc éolien Pierre-De Saurel pour le paiement de la dette, à 4 % par le surplus accumulé et à 2 % par des revenus divers.

Une augmentation de 4 %

Certains facteurs expliquent la différence entre les montants du budget 2021 et ceux du budget 2020. La MRC a reçu de nouvelles subventions gouvernementales qui lui permettra d’investir des sommes supplémentaires dans le développement régional et de poursuivre sa démarche Municipalité amie des aînés (MADA).

Les conseillers régionaux ont aussi accepté de contribuer aux frais d’entretien du futur terrain synthétique de la Ville de Sorel-Tracy. Enfin, le contrat actuel pour la gestion des matières résiduelles doit être indexé et un nouveau contrat de cinq ans doit être signé en octobre prochain.

La réduction des quotes-parts s’explique quant à elle principalement par la diminution des contributions à Taxibus et du nouveau contrat d’évaluation foncière.

En 2020, l’organisme régional sera actif dans plusieurs dossiers liés à ses responsabilités, notamment :

• Implantation de la nouvelle structure de développement économique;

• Réalisation de l’étude sur la mobilité et fluidité du transport;

• Restructuration du transport collectif régional et interurbain;

• Révision du schéma d’aménagement et de développement du territoire;

• Révision du schéma de couverture de risque en sécurité incendie;

• Élaboration de la politique de développement sociale;

• Application des nouveaux contrats en gestion des matières résiduelles;

• Mise en œuvre d’une stratégie d’attraction de la région et de la main d’œuvre, incluant un plan d’action pour favoriser l’immigration;

• Poursuite d’améliorations à la piste cyclable régionale.

Le budget proposé, adopté à l’unanimité par le Conseil de la MRC, résulte d’un travail concerté des membres du comité de suivi budgétaire auquel siègent cinq élus, dont le préfet et le préfet suppléant. Une façon de faire, instaurée depuis 2014, permettant d’accroître la participation des élus dans le processus budgétaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.