Publicité

15 décembre 2020 - 07:00

Pour le député de Richelieu en 2021

Développement économique et infrastructures sportives dans les priorités

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En cette fin de session parlementaire, le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond dresse le bilan des derniers mois, ainsi que ses priorités à venir en 2021. 

L’automne a d’abord été marqué par l’annonce de la création de Développement économique Sorel-Tracy et région, organisme dédié à la communauté d’affaires locale, dont l’objectif sera de simplifier l’accès aux différents programmes pour les entrepreneurs et de mettre en œuvre une vision commune et concertée du développement économique régional.

En santé, le député Jean-Bernard Émond s’est réjoui de la révision des plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) par le ministère de la Santé et des Services sociaux, qui permettra au RLS Pierre-De Saurel d’accueillir six nouveaux médecins de famille en 2021.

De bonnes nouvelles ont également été annoncées en éducation : le Cégep de Sorel-Tracy pourra offrir le nouveau programme Techniques en pharmacie, dès l’automne prochain. Finalement, les 16 municipalités de la circonscription de Richelieu ont également obtenu un soutien financier de plus de 3,3 M$ afin d’atténuer les impacts financiers de la pandémie, en plus d’avoir bénéficié de plusieurs subventions pour la réfection de leurs infrastructures.

Priorités aux infrastructures sportives 


Au cours des prochains mois, le député caquiste poursuivra ses efforts dans le but de faire aboutir les projets déposés par la Ville de Sorel-Tracy et la Ville de Saint-Ours dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS):

« L’amélioration de nos infrastructures sportives est nécessaire afin de favoriser l’adoption de saines habitudes de vie chez nos jeunes, d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de susciter l’engouement des jeunes familles pour notre région. La construction d’un nouveau complexe aquatique à Sorel-Tracy, tout comme l’amélioration de la patinoire à Saint-Ours, sont indispensables au développement de notre communauté. Depuis le dépôt de ces deux projets, en février dernier, je travaille de façon intensive afin qu’ils soient priorisés. L’étude des dossiers déposés dans le cadre de ce programme s’achèvera bientôt et j’espère grandement que les nouvelles seront bonnes pour notre région », mentionne le député de Richelieu.

Pour ce qui est du projet de terrain synthétique à Sorel-Tracy, l’élu caquiste poursuit ses démarches, afin de faire aboutir le dossier : « Je travaille actuellement en collaboration avec la Ville de Sorel-Tracy, le Centre de services scolaire de Sorel-Tracy et le ministère de l’Éducation, afin d’obtenir l’autorisation nécessaire dans les plus brefs délais pour que ce projet puisse voir le jour prochainement. »

Rappelons que l’amélioration des infrastructures sportives figurait parmi les engagements électoraux de l’élu caquiste, lors de la dernière campagne électorale, en 2018.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.