X
Rechercher
Publicité

Élection fédérale

Une autre minorité libérale montre la nécessité d’un gouvernement de coalition, estime Unifor

durée 08h35
21 septembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L'élection d'un autre gouvernement libéral minoritaire, avec le NPD détenant la balance du pouvoir, prouve que les électeurs veulent des changements progressistes de la part du gouvernement fédéral selon Unifor.

Le plus important syndicat du secteur privé au pays ajoute que cela nécessite une coalition stable.

« Les Canadiennes et Canadiens n'ont pas voulu de cette élection, ils veulent que leurs députés se mettent au travail pour une reprise juste, et cela signifie que les Libéraux et le NPD doivent former une alliance avec un horizon d'au moins trois ans. Il n'y aura plus d'élections surprises, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Les travailleuses et travailleurs ont besoin que leurs députés travaillent ensemble pour tenir les grandes promesses faites lors de cette élection et mener une reprise qui combat les inégalités exposées par la pandémie. »

« Une coalition formelle peut fournir au gouvernement la stabilité nécessaire pour réaliser les priorités partagées, comme les services de garde d'enfants, l'assurance-médicaments, l'amélioration de l'assurance-emploi, des normes du travail solides, entre autres, a ajouté M. Dias. Pour rebâtir en mieux, il faut dépasser les politiques partisanes et se concentrer sur les besoins des Canadiens et la reprise économique. »

Pendant la campagne électorale, Unifor rappelle qu’il a demandé à tous les partis de prendre des mesures audacieuses pour lutter contre la crise climatique et soutenir les travailleuses et travailleurs, d'agir en faveur de la réconciliation, d'améliorer l'accessibilité financière et la sécurité du revenu, de renforcer les normes du travail et de continuer à investir dans l'économie des soins.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h22

Crise du logement : le RCLALQ critique le plan d'action de la ministre Laforest

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) estime que le plan d'action qui vient d'être annoncé par la ministre de l'Habitation, Andrée Laforest, ne peut aider concrètement les locataires à traverser la pire crise du logement des dernières années. La majorité de l'aide annoncée vise à permettre la ...

19 mai 2022

Financement des partis: le PQ coiffe de peu le PCQ

À moins de cinq mois des élections générales au Québec, la course au financement est serrée: le Parti québécois (PQ) vient de repasser devant le Parti conservateur (PCQ) d’Éric Duhaime. Traditionnellement champion du financement populaire, le PQ avait été déclassé ces derniers mois par la montée foudroyante du PCQ. Fin février, le PCQ avait ...

19 mai 2022

Rapport Kamel: «Il faut plus d'imputabilité», dit François Legault

Au lendemain de la publication d’un imposant rapport d’enquête de près de 200 pages sur l’hécatombe survenue dans les CHSLD au début de la pandémie, le premier ministre François Legault reconnaît «qu’il faut plus d’imputabilité d’en haut jusqu’en bas». C’est ce qu’a répondu le premier ministre lors d’une conférence de presse mardi à Laval, où il ...