X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Des assouplissements pour le milieu culturel et le sport non amateur

durée 14h30
30 septembre 2021
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, accompagné de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et du directeur de la Santé publique, Horacio Arruda, a annoncé des assouplissements concernant le milieu culturel et le sport non amateur.

M.Dubé prévient toutefois que bien qu’il y avait des annonces aujourd’hui, il ne fallait pas s’attendre à une série d’assouplissements dans les prochaines semaines.

« Je vous le dis tout de suite. Il ne faut pas crier victoire parce qu’il faut rester prudent. Le mois d’octobre a aussi ses défis. Donc, je vous dis d’un côté, bravo très beau mois de septembre, belle réussite, mais on le sait qu’il va y avoir plus de contacts à l’intérieur du mois d’octobre », ajoute-t-il.

Toutes ces nouvelles directives concernent les personnes adéquatement vaccinées (2 doses). Le ministre indique qu’ils veulent que ces Québécois « puissent continuer à retrouver ce qu’on appelle une certaine normalité. »

Assouplissements à partir du vendredi 8 octobre :

– Les salles de spectacles, de cinéma, où les personnes ont des places assignées assises pourront remplir leurs salles à pleine capacité ;

– À l’extérieur, il n’y a plus de limites de spectateurs et plus de section, lorsqu’il s’agit de représentations assises ;

– Les congrès, les conférences, les assemblées, les réunions, les cérémonies de graduation ou de reconnaissance, les allégements vont s’appliquer, mais toujours à condition que le passeport vaccinal et le masque soient présents ;

– Les orchestres, les harmonies et les chorales pourront reprendre leurs activités avec un maximum de 100 participants sur scène. Les personnes qui chantent et qui jouent d’un instrument à vent devront respecter une distance de 2 mètres et tous les autres d’un mètre ;

– Les plateaux de tournage pourront recevoir du public en vertu des mêmes normes que les salles de spectacles.

Cela fait près de 19 mois que les salles n’avaient pas l’autorisation de les remplir à pleine capacité. Ces endroits ont été choisis, car ce sont des lieux où il y a peu de transmissions.

Le gouvernement rappelle que le passeport vaccinal et le port du masque obligatoire dans ces lieux sont une voie de passage pour pouvoir remplir nos salles au complet .

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’économie québécoise perd de dizaines millions de dollars de retombées économiques chaque semaine

Reconnaissant que la grève illimitée des ingénieurs de l’État engendre des impacts financiers majeurs sur l’industrie de l’entretien des routes, Bitume Québec constate que ce conflit de travail entraîne une quasi-paralysie des activités reliées à la réhabilitation, au pavage et à l’entretien du réseau routier sous la responsabilité du MTQ. « Les ...

durée Hier 15h22

Crise du logement : le RCLALQ critique le plan d'action de la ministre Laforest

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) estime que le plan d'action qui vient d'être annoncé par la ministre de l'Habitation, Andrée Laforest, ne peut aider concrètement les locataires à traverser la pire crise du logement des dernières années. La majorité de l'aide annoncée vise à permettre la ...

19 mai 2022

Financement des partis: le PQ coiffe de peu le PCQ

À moins de cinq mois des élections générales au Québec, la course au financement est serrée: le Parti québécois (PQ) vient de repasser devant le Parti conservateur (PCQ) d’Éric Duhaime. Traditionnellement champion du financement populaire, le PQ avait été déclassé ces derniers mois par la montée foudroyante du PCQ. Fin février, le PCQ avait ...