Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pandémie de la COVID-19

Les CHSLD deviennent un «enjeu nommé» qu'à partir du 11 mars 2020

durée 12h00
17 janvier 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Contrairement à ce qu’ont affirmé sous serment trois importants témoins, dont l’ex−ministre de la Santé Danielle McCann, les CHSLD ne sont apparus sur le radar du gouvernement que le 11 mars 2020.

C’est ce qu’a soutenu lundi, à l’enquête de la coroner Géhane Kamel, l’ancien gestionnaire responsable de la sécurité civile au ministère de la Santé, Martin Simard.

Il a contredit sur toute la ligne les témoignages de Mme McCann, de son ancien sous−ministre Yvan Gendron et de l’ex−directeur national de santé publique Horacio Arruda.

Tous les trois avaient affirmé à l’enquête que Québec avait eu une préoccupation particulière pour les CHSLD dès janvier 2020. Une lettre du 28 janvier aux coordonnateurs de sécurité civile en était d’ailleurs la preuve, selon eux. 

Cette lettre était plutôt une demande «à portée générale» au réseau de se préparer. «À ce moment−là, il n’y avait pas d’indicateurs permettant de demander (...) de regarder dans une seule direction», a déclaré M. Simard.     

Est−ce que le risque pour les CHSLD ressortait du risque global, lui a demandé la procureure Julie Roberge. «Non, il n’était pas question à ce moment−là d’une clientèle qui était particulièrement vulnérable», a répondu M. Simard. 

«Ce n’était pas un enjeu nommé. (...) C’est le 11 mars qu’on peut considérer (...) qu’on parlait d’un enjeu exprimé par quelqu’un en autorité ou par un répondant de la santé publique», a−t−il ajouté.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Vapotage chez les jeunes: Dubé prêt à sévir pour limiter l'accès

Le gouvernement Legault songe à limiter davantage l'accès aux produits de vapotage. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre jeudi qu'il était inadmissible qu'autant de jeunes vapotent actuellement. Il réagissait à un reportage du quotidien Le Devoir indiquant qu'il est facile même pour les mineurs de se procurer des ...

2 février 2023

Commissaire à la langue française: QS fait volte-face, approuve le candidat de la CAQ

Québec solidaire (QS) effectue un changement de cap et consent désormais à ce que le philosophe Benoît Dubreuil devienne le tout premier commissaire à la langue française. Le parti de Gabriel Nadeau-Dubois s'était opposé l'année dernière à la nomination de M. Dubreuil, se disant en désaccord avec ses propos passés sur la langue et ...

2 février 2023

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation.  M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses ...