Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour la modification de l'article 1074.2 C.c.Q

Dépôt d’une pétition relativement à l’indemnisation des sinistres en copropriété

durée 12h00
18 février 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Une pétition signée par plus de 9000 citoyens réclamant une modification au Code civil relativement à l’indemnisation des sinistres en copropriété a été déposée, aujourd’hui à l’Assemblée nationale, par la porte-parole de l’opposition officielle en matière d’habitation, Mme Marie-Claude Nichols.

Cette pétition demande que le gouvernement de la CAQ prenne action afin de corriger une situation jugée intenable par les copropriétaires qui se voient systématiquement refuser d’être indemnisés par les assureurs lors de sinistres causés par un autre copropriétaire. La députée de Vaudreuil, qui a parrainé la pétition, déplore cette situation en assurance de copropriété qui n’est pas viable à long terme, car le contexte ne tient ni plus, ni moins, le syndicat responsable de tout le bâtiment et amène bien plus de maux que de bénéfices pour les copropriétaires.

Pour corriger la situation, les pétitionnaires réclament que l’article en cause, 1074.2 du Code civil du Québec soit modifié afin de permettre aux syndicats de copropriétés d’engager la responsabilité civile des responsables en vertu de leur déclaration de copropriété.

Elle souligne également qu’il revient au ministre des Finances la responsabilité de corriger la situation. Mme Nichols a d’ailleurs déjà interpellé celui-ci et la ministre de l’Habitation sur le sujet et se désole que ses interventions soient demeurées, jusqu’à maintenant, lettre morte auprès des deux ministres caquistes.

« Malgré les nombreuses demandes que reçoit la ministre de l’Habitation et l’engagement d’agir de son collègue aux Finances, rien n’a été fait ou ajusté par le gouvernement de la CAQ pour rétablir l’équilibre dans le secteur de l’assurance de copropriétés. Une action s’impose rapidement! J’ai d’ailleurs l’intention de demander à ce que la commission de l’aménagement du territoire étudie cette pétition afin d’entendre les groupes concernés par le dossier, et ce, dans l’objectif de proposer des solutions concrètes au gouvernement caquiste afin de régler l’enjeu », mentionne Marie-Claude Nichols, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires municipales et d’habitation. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hockey Québec désavoue Hockey Canada et retient des fonds qui lui sont destinés

Hockey Québec a adopté une motion de désaveu envers Hockey Canada, en laquelle la fédération provinciale n'a plus confiance, et retiendra des fonds habituellement transférés à l'organisme national. La motion, adoptée lors de la séance du conseil d'administration de Hockey Québec mardi soir, a d'abord été rapportée par La Presse. Cette motion ...

Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration. «On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va ...

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...