Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

75% des Québécois considèrent une voiture électrique

Recharge Véhicule Électrique accueille favorablement la mise à jour du cahier explicatif du Code de construction du Québec

durée 07h00
31 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

La Régie du bâtiment du Québec a publié en mars 2022 un cahier explicatif sur l'interprétation du chapitre V, Électricité, du Code de construction : une bonne orientation selon RVE.

Recharge Véhicule Électrique (RVE), un chef de file nord-américain dans la conception de systèmes de gestion d'énergie pour véhicules électriques, accueille favorablement la modification par la Régie du bâtiment du Québec de l'interprétation du chapitre V, Électricité, du Code de construction. La mise à jour de l'interprétation vise notamment à augmenter la sécurité du public en ce qui concerne la recharge des véhicules électriques en multilogement. L'interprétation se voit également adaptée aux nouvelles technologies émergentes sur le marché afin de faciliter l'accès à la recharge des véhicules électriques dans tous les immeubles.

RVE, membre du comité consultatif sur les véhicules électriques aux côtés de la CMEQ et d'Hydro-Québec, a participé activement à la mise à jour du cahier explicatif du chapitre V, Électricité, du Code de construction. La publication de cette mise à jour longuement attendue permet de rendre plus sécuritaire la connexion de bornes de recharge pour véhicules électriques dans tous les contextes, ce qu'a à cœur l'entreprise.

« Nous sommes ravis que la Régie du bâtiment du Québec ait publié une nouvelle interprétation technique sur la connexion des véhicules électriques. Elle réitère ainsi l'importance de concevoir tous les nouveaux immeubles de façon à accueillir les véhicules électriques. Ces mesures permettront de mieux préparer le Québec en vue de la fin des ventes de véhicules à essence en 2035  »

- David Corbeil, PDG et cofondateur de RVE.

Rappelons que selon RVE, ainsi que selon plusieurs organismes tels que l'Association des véhicules électriques du Québec, le Regroupement des gestionnaires et copropriétaires du Québec, l'Association de la construction du Québec et la société d'état Hydro-Québec, tous les nouveaux immeubles devraient dès maintenant être construits pour être prêts à la recharge, c'est-à-dire en faisant l'installation de l'infrastructure électrique nécessaire à la recharge des véhicules électriques. Dans la mise à jour de son cahier explicatif sur l'interprétation du chapitre V, Électricité, du Code de construction, la RBQ appuie cette position : « [D]ès l'ajout d'un premier ARVÉ dans un immeuble d'habitation (neuf ou existant), le concepteur ou l'entrepreneur devrait entrevoir, dès le départ, la possibilité qu'au minimum une case de stationnement par unité d'habitation puisse être munie d'un ARVÉ. »

La demande continue de croître

RVE travaille de concert avec les acteurs de l'industrie concernés afin d'assurer la mise en application de cette nouvelle interprétation, notamment en contribuant à rendre plus accessibles les données de consommation liées à la recharge en multilogement lorsque la recharge provient du panneau situé dans un logement.

Parallèlement à ces initiatives communes, RVE continue de développer sa solution unique qui intègre les meilleures technologies en matière d'efficacité énergétique et d'infrastructure intelligente.

La demande pour les véhicules électriques au Canada continue de croître ; 75% des Québécois considèrent une voiture électrique pour leur prochain achat de véhicule neuf (KPMG Canada, février 2021).

SOURCE RVE - Recharge Véhicule Électrique

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hockey Québec désavoue Hockey Canada et retient des fonds qui lui sont destinés

Hockey Québec a adopté une motion de désaveu envers Hockey Canada, en laquelle la fédération provinciale n'a plus confiance, et retiendra des fonds habituellement transférés à l'organisme national. La motion, adoptée lors de la séance du conseil d'administration de Hockey Québec mardi soir, a d'abord été rapportée par La Presse. Cette motion ...

Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration. «On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va ...

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...