Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Charte des régions

«Moins de paternalisme, plus de régionalisme», propose Dominique Anglade

durée 12h00
22 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La cheffe libérale Dominique Anglade dit souhaiter pour les régions moins de «paternalisme» et plus de «régionalisme».

Ce slogan était bien en vue lors de la présentation officielle de sa «Charte des régions», jeudi, à Trois−Rivières. 

Il s’agit là d’une «première étape» pour relancer la discussion sur le développement des régions, selon Mme Anglade, qui était appelée à commenter la dégringolade de son parti dans les sondages.

Le Parti libéral ne récolterait aujourd’hui que 17 % des intentions de vote, comparativement à 44 % pour la Coalition avenir Québec de François Legault, suggère le plus récent sondage Léger.  

Jeudi, la cheffe libérale a dit vouloir redonner le pouvoir aux régions, pour qu’elles déterminent notamment le nombre d’immigrants qu’elles veulent accueillir.

Par ailleurs, un gouvernement Anglade s’assurerait d’avoir un sous−ministre et un secrétariat dans chacune des régions du Québec pour que des décisions soient prises localement.

«Ce n’est pas à Québec de décider ce qui va se passer dans chacune de nos régions, a martelé Mme Anglade. On a des gens extraordinaires sur le terrain qui sont capables de prendre des décisions.

«Ce n’est pas normal que l’Université du Québec en Outaouais veuille faire des programmes spécifiques, (...) puis qu’elle ne soit pas capable de le faire parce que justement, Québec prend une décision différente», a−t−elle illustré.

La Charte des régions libérale est le fruit d’une vingtaine de consultations avec plus de 1400 personnes.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'armée canadienne s'inquiète de plus en plus de ses problèmes de recrutement

Les Forces armées lancent un signal d'alarme sur ses problèmes de recrutement: elles manquent de recrues pour occuper les milliers de postes vacants dans ses rangs. Le problème est si criant que l'officier supérieur responsable du recrutement et de l'entraînement décrit la situation comme une crise. La brigadière-générale Krista Brodie a dit ...

Le gouvernement fédéral lève les mesures sanitaires aux frontières

Le gouvernement fédéral a annoncé que les restrictions restantes aux frontières du Canada liées à la pandémie de COVID−19 — vaccins obligatoires, tests de dépistage et quarantaine pour les voyageurs internationaux — prendront fin vendredi.  De plus, les personnes voyageant par avion ou par train n’auront plus besoin de porter de masques ou de ...

24 septembre 2022

COVID-19: le gouvernement fédéral ne chantera vraisemblablement pas victoire

Contrairement au président américain Joe Biden qui a déclaré cette semaine que la pandémie de COVID-19 «était terminée», le gouvernement fédéral canadien ne compte pas chanter victoire trop rapidement. Au cours de son passage à New York, le premier ministre Justin Trudeau a rappelé lors d'une conférence de presse que les hôpitaux de l'ensemble du ...