Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Le port du masque toujours en vigueur au moins jusqu'au 14 mai

durée 15h00
28 avril 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le directeur national par intérim de la Santé publique, Dr Luc Boileau a annoncé qu’il recommandait au gouvernement du Québec de maintenir le port du masque dans les lieux publics au moins jusqu’au 14 mai, mais cette date pourrait changer.

En effet, le Dr Boileau a mentionné que les autorités étaient très confiantes qu’ils pourront recommander la semaine prochaine que les Québécois n’aient plus à porter le masque à partir du 14 mai. Il fait preuve de prudence, mais indique que selon les dernières projections de l’INESSS, le pic d’hospitalisations et de contagion était derrière nous et que tous les indicateurs allaient continuer à diminuer. 

Par contre, même si l'obligation du couvre-visage devait être enlevée, il n'en demeure pas moins que les recommandations sur l'isolement, suite à la présence de symptômes ou d'un test positif, seront les mêmes et selon M. Boileau devraient devenir une norme. 

Actuellement, le variant BA-2 domine celui d’Omicron. C’est le degré de contagion qui explique cette situation. Il serait 50 % plus contagieux, ce qui expliquerait que la sixième vague a frappé autant de personnes.

Après révision et observation, les spécialistes ont constaté qu’il y avait une plus grande proportion de gens qui ont eu l’Omicron, mais qui ont été infecté à nouveau, mais cette fois avec le variant BA.2.  On parle de 5 à 10 % des cas. Le risque de réinfection a été revu à deux mois au lieu de trois.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...

30 janvier 2023

Québec entend acheter trois traversiers .électriques pour Sorel et l'Isle-aux-Coudres

Trois nouveaux traversiers électriques, un pour desservir l’Isle-aux-Coudres et deux pour la traverse Sorel-Saint-Ignace-de-Loyola, seront mis en service à compter de 2030 si tout se déroule comme prévu. La ministre des Transports, Geneviève Guilbault, en a fait l’annonce lundi à Québec. Pour l’instant, Québec a prévu un peu moins de 200 ...