X
Rechercher
Publicité

Pour les personnes souffrant d’Alzheimer

La pression s'accentue sur Dubé afin qu'il élargisse l'aide médicale à mourir

durée 07h00
6 mai 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

La pression s’accentue sur le ministre de la Santé, Christian Dubé, afin qu’il dépose un projet de loi pour élargir l’aide médicale à mourir (AMM) aux personnes souffrant d’Alzheimer.

Jeudi, l’opposition a tenu un point de presse conjoint avec Sandra Demontigny, elle−même atteinte d’une forme précoce d’Alzheimer, et Georges L’Espérance, de l’Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité.

Ils ont exhorté le ministre Dubé à donner suite au rapport unanime qui lui a été remis le 8 décembre dernier par la commission spéciale sur l’élargissement de l’AMM, et ce, avant la fin de session qui se termine le 10 juin.

Au Québec, il faut être apte à consentir au moment d’obtenir l’AMM, sauf exception. La commission recommande de permettre aux personnes souffrant d’Alzheimer, par exemple, de signer une demande anticipée. 

Il ne reste que 14 jours de travaux parlementaires, ce qui est peu considérant que tout éventuel projet de loi sur l’AMM devra être étudié en détail. M. Dubé pilote déjà actuellement trois projets de loi en santé.

Le 21 mars dernier, des députés membres de la commission spéciale s’étaient inquiétés du silence du ministre Dubé dans le dossier de l’AMM. Mme Demontigny l’avait également pressé de déposer un projet de loi.  

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’Association du transport urbain du Québec rencontre les parlementaires à l’Assemblée nationale 

L’Association du transport urbain du Québec (ATUQ) qualifie de très productives, franches et ouvertes les rencontres de travail sur le transport collectif et ses défis, dont celui de l’électrification des réseaux d’autobus urbain, dans le cadre de la journée avec les parlementaires tenue le 10 mai à l’Assemblée nationale. Plusieurs thèmes ont été ...

13 mai 2022

Legault aux maires: oui au droit de préemption et à l'expropriation

Pour aider les villes à mieux gérer la crise du logement, le premier ministre François Legault s’engage à légiférer rapidement dans le sens de les autoriser à se prévaloir du droit de préemption, une revendication du monde municipal.  Dans un éventuel deuxième mandat, il s’engage aussi à faciliter par voie législative le processus d’expropriation ...

12 mai 2022

Permis d'armes à feu: Ottawa modifie les règles

Le gouvernement libéral a modifié son ébauche de règlement sur les armes à feu, afin de s’assurer qu’un Canadien qui achète une arme possède un permis qui est effectivement valide. Lorsque le projet de loi C−71 a été adopté et qu’il a reçu la sanction royale, en 2019, le gouvernement avait déclaré qu’il obligerait les vendeurs à vérifier la ...