Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fier des gains obtenus pour la région

Le député Jean-Bernard Émond briguera un second mandat dans Richelieu

durée 12h10
15 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Catherine Deveault

Après quatre ans au service des citoyennes et citoyens de Richelieu, le député Jean-Bernard Émond dresse son bilan et confirme qu’il briguera un  second mandat dans la circonscription de Richelieu.  

Jean-Bernard Émond dresse un bilan positif de son premier mandat en poste. Parmi les gains  et accomplissements dont le député est le plus fier, notons les changements essentiels à  l’amélioration des soins de santé localement avec entre autres un investissement de plus de  6 M$ pour un nouvel appareil d’imagerie par résonnance magnétique (IRM) à l’Hôtel-Dieu de  Sorel. À cela s’ajoutent les nombreux projets majeurs de modernisation de l’établissement de  santé local, dont le nouveau département pédiatrique qui a été inauguré le 1er juin dernier. 

En éducation, ce sont plus de 37 millions de dollars qui ont été investis pour l’amélioration  des écoles de la circonscription de Richelieu. Après huit ans d’attente et plusieurs refus  essuyés, le dossier de l’agrandissement du pavillon Notre-Dame de l’École intégrée  d’Yamaska a enfin connu un dénouement positif. Par ailleurs, l’École secondaire Bernard 

Gariépy connaîtra une cure de rajeunissement grâce à une subvention de plus de 14 M$.  Finalement, une enveloppe de 165 000 $ a été accordée pour la réfection des cours d’écoles  de la région afin d’assurer le bien-être et la sécurité des élèves. 

Viennent également s’ajouter à ces réalisations les 20 M$ pour un tout nouveau complexe  aquatique à Sorel-Tracy, l’autorisation d’un nouveau terrain synthétique par le ministère de  l’Éducation à l’École secondaire Bernard-Gariépy, ainsi qu’un soutien financier important aux  nombreux organismes communautaires et sportifs de la région. 

Au niveau national, c’est avec beaucoup de fierté que le député Jean-Bernard Émond s’est  investi à l’Assemblée nationale du Québec afin de participer à de nombreuses avancées pour  le Québec. « Notre gouvernement a tenu ses promesses. C’est plus de 3 G$ par année qui  ont été remis dans les poches des Québécois, notamment grâce à la réduction des taxes  scolaires et à l’augmentation de l’Allocation famille. Nous avons procédé à la mise en place  de lois importantes pour la nation québécoise. Je pense bien sûr à la loi 21 sur la laïcité, à la  loi 96 qui vise à protéger notre langue, le français. Le Québec est maintenant plus prospère 

que jamais, avec un taux de chômage historiquement bas. Les quatre dernières années ont  permis au Québec de prendre le virage de l’économie verte afin de devenir un leader mondial  en la matière. Je suis également très fier des avancées significatives dans la lutte contre la  violence faite aux femmes avec la mise en place des bracelets antirapprochement », a  rappelé le député Jean-Bernard Émond. 

Après avoir été élu sous les couleurs de la Coalition Avenir Québec dans l’équipe de François  Legault pour une première fois en 2018, Jean-Bernard Émond souhaite poursuivre son  engagement envers les citoyennes et citoyens de Richelieu : « Bien que la pandémie ait  occulté une bonne partie du mandat, engendrant des défis imprévisibles, je suis fier des gains  obtenus pour notre belle région et je suis résolu à poursuivre le travail. C’est donc avec  humilité que j’annonce que je solliciterai un second mandat au scrutin d’octobre prochain. Il y  a encore beaucoup à faire et j’aurai l’occasion de dresser mes priorités lors de la campagne  électorale », conclut le député Jean-Bernard Émond.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h50

Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...

durée Hier 10h00

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

durée Hier 9h00

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...