Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les déléguées de la FIQ rejettent l'offre «déconnectée» de Québec

durée 15h00
19 janvier 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les déléguées de la FIQ viennent officiellement de rejeter l'offre gouvernementale qui avait été déposée à la mi-décembre, dans le cadre du processus de renouvellement des conventions collectives.

Ces déléguées, réunies en conseil national extraordinaire de négociation, à Saint-Hyacinthe, représentent tant les membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé que de la FIQ-P (privé), soit la grande majorité des infirmier(e)s, infirmier(e)s auxiliaires et autres professionnel(le)s en soins.

Les représentantes qualifient cette offre de déconnectée, irrespectueuse, insultante, dans un contexte où, selon elles, «le système s'écroule».

Au plan salarial, Québec offre 9 % d'augmentations sur cinq ans, plus un montant forfaitaire de 1000 $ et une somme équivalant à 2,5 % réservée à des «priorités gouvernementales» — ce qui lui fait évaluer son offre à 13 %.

Par ailleurs, les infirmières de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, qui ont récemment menacé de démissionner en bloc tellement elles jugeaient difficiles leurs conditions d'exercice, ont été ovationnées par les 1200 délégués de la FTQ réunis en congrès, à Montréal.

C'est le syndicat des cols bleus de la ville de Montréal qui a salué leur mobilisation et a demandé aux délégués de la FTQ de les appuyer. Spontanément, les délégués se sont levés et les ont longuement applaudies.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...