Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le taux d'inspection par GCR en 2022 a atteint 84 %

Chantiers de construction: Québec veut mieux inspecter et plus régulièrement

durée 08h00
2 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Québec s'affaire présentement à réviser son processus d'inspection des chantiers de construction pour veiller à les améliorer et à en accroître le nombre.

Le ministre du Travail, Jean Boulet, l'a précisé lundi au cours d'un point de presse qui a suivi son allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

«On est en train de brasser les cartes et de voir comment on peut mieux inspecter», a-t-il répondu, lorsqu'on l'a interrogé à savoir si le Québec allait accroître le nombre d'inspections réalisées par la Régie du bâtiment du Québec en cours de construction, comme le fait l'Ontario avec sa propre autorité en la matière.

«On est en processus de révision de notre modèle d'inspection. Il y en a qui me demandent une surveillance accrue. J'ai rencontré l'Ordre des architectes, l'Ordre des ingénieurs... une surveillance accrue ou des inspections plus régulières au moment de la construction», a ajouté le ministre.

Du côté de Garantie de construction résidentielle, qui s'occupe des inspections des constructions résidentielles neuves, on ne voit pas là de remise en question du travail fait par GCR.

Le taux d'inspection par GCR en 2022 a atteint 84 %, soit 11 406 unités, et l'objectif pour 2023 est d'atteindre 100 %, a fait valoir François-William Simard, vice-président aux communications et aux relations avec les partenaires.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...