Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le projet de loi vise à hausser les salaires des élus de 30 000$

Salaire des élus: le Parti québécois dénonce la pression de la CAQ

durée 14h00
10 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le député péquiste Pascal Bérubé dénonce l'approche du gouvernement Legault, qui selon lui, bouscule les députés pour qu'ils se votent une augmentation de salaire.

Un projet de loi sera déposé jeudi pour augmenter la rémunération des élus de l’Assemblée nationale de 30 000 $. 

Le député péquiste affirme que six députés de la Coalition avenir Québec (CAQ) sont venus le voir pour l’inciter à voter en faveur du projet de loi. 

Pascal Bérubé croit également que la CAQ veut augmenter le salaire de ses députés pour les garder heureux.

Malgré son malaise, il n'exclut pas de voter en faveur du projet de loi.

Le chef libéral intérimaire Marc Tanguay a affirmé qu’il était d’accord avec le principe d’une augmentation de salaire des députés. Il veut attendre de voir le projet de loi avant de faire le débat. 

Du côté de Québec solidaire, le chef parlementaire, Gabriel Nadeau-Dubois s’oppose vertement à cette hausse. Il affirme que cela est déconnecté et que cela manque de respect pour les électeurs. 

Le rapport du comité chargé d'analyser la rémunération des élus a été déposé il y a quelques semaines. Il recommande notamment de faire passer le salaire de base des députés de 101 561 $ à 131 766 $. Le comité était composé de l'ancienne ministre libérale Lise Thériault et de l'ancien député péquiste Martin Ouellet. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...