Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cette pratique sera toutefois encadrée.

Aide médicale à mourir: le projet de loi est adopté

durée 16h09
7 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Une majorité de députés de l'Assemblée nationale ont voté en faveur du projet de loi pour élargir l'aide médicale à mourir (AMM).

La nouvelle loi permettra les demandes anticipées à l'AMM. Toutefois, il pourrait s'écouler jusqu'à deux ans pour que les demandes anticipées puissent être faites. Les personnes avec un diagnostic d'Alzheimer devront donc s'armer de patience.

La ministre des Aînés, Sonia Bélanger, a expliqué qu'il fallait du temps pour harmoniser la nouvelle mouture de l'AMM avec les autres lois et le Code criminel.

Également, la loi va modifier la loi initiale sur l'AMM pour permettre à une personne de recevoir les soins de fin de vie dans le lieu où elle le voudra.

Cette pratique sera toutefois encadrée. Le projet de loi stipule maintenant que «nul ne peut faire la promotion ou la publicité d'un bien ou d'un service fourni dans le cadre d'une activité commerciale en l'associant directement ou indirectement à l'aide médicale à mourir».

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...