Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Ingérence étrangère: les conservateurs travailleront avec le NPD et le Bloc québécois

durée 08h00
12 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le Parti conservateur est prêt à travailler avec d’autres députés de l’opposition pour établir le mandat d’une éventuelle enquête sur l’ingérence étrangère.

Le chef du parti, Pierre Poilievre, a déclaré dimanche qu’il contacterait les néo-démocrates et le Bloc québécois la semaine prochaine et commencerait le travail.

Le gouvernement libéral se dit prêt à tenir une enquête publique sur les allégations selon lesquelles la Chine s’est ingérée dans deux récentes élections fédérales, mais il souhaite que les partis d’opposition proposent son mandat, son calendrier et son chef potentiel.

Le gouvernement entreprend des travaux pour trouver d’éventuelles lacunes dans la façon dont il traite les allégations d’ingérence étrangère et a initialement nommé l’ancien gouverneur général David Johnston comme rapporteur spécial pour enquêter sur la question.

Mais M. Johnston a démissionné de son poste vendredi, invoquant l’atmosphère hautement partisane autour de son travail.

M. Poilievre dit qu’il veut que le gouvernement déclenche une enquête publique rapidement et avant les prochaines élections fédérales.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...