Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Quelque 217 000 clients d'Hydro-Québec restaient sans courant électrique vendredi matin

durée 09h00
14 juillet 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un peu moins de 217 000 abonnés d'Hydro-Québec restaient privés d'électricité peu après 5h00, vendredi, en raison des éléments qui se sont déchaînés au cours des heures précédentes.

La région de Montréal demeurait la plus affectée avec plus de 86 300 clients sans courant électrique, suivie de la Montérégie avec autour de 74 600 abonnés. De nombreuses adresses étaient aussi privées d'électricité dans Lanaudière (32 625), à Laval (12 300), dans les Laurentides (5890) et dans la Capitale-Nationale (près de 3000). 

La majorité de ces pannes ont été causées par les événements météorologiques et n'étaient plus liées aux incendies de forêt à la Baie-James, comme c'était le cas plus tôt jeudi, a confirmé une porte-parole d'Hydro-Québec, Caroline Des Rosiers, à La Presse Canadienne. 

Elle a affirmé qu'il pourrait falloir entre 24 et 48 heures avant de rétablir le courant à l'ensemble des clients touchés. «Il y a encore un nombre significatif de clients en panne», a-t-elle précisé. 

La société d'État a rapporté jeudi soir des poteaux cassés, des fils au sol et des arbres brisés qui se trouvent sur les équipements. 

Nouvelles pannes en raison des feux de forêt

Plus tôt dans la journée jeudi, un grand nombre de clients s'étaient retrouvés sans électricité en raison des feux de forêt dans la région de la Baie-James.

«C’est la fumée dense qui a touché trois lignes de transport en provenance de la Baie-James qui a provoqué le déclenchement de mesures de protection sur les lignes», a expliqué Francis Labbé, porte-parole chez Hydro-Québec.

Les particules fines portées par cette fumée dense permettent à l'électricité de quitter les lignes de transport pour qu'elle touche le sol, servant littéralement de mise à la terre, ce qui crée des variations de tension dans les lignes de transport et provoque le déclenchement des mesures de protection.

Cette situation a surtout affecté le Grand Montréal, privant de courant près de 540 000 abonnés.

Vers 19h30 jeudi, toutes les pannes étaient liées aux événements météorologiques, et non plus au déclenchement des mécanismes de protection du réseau. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...