Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations

Fin des primes du secteur public: le Front commun s'insurge et manifeste de nouveau

durée 12h00
25 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Des militants du Front commun ont prévu se rassembler à l'aube lundi pour dénoncer la décision du gouvernement Legault de couper les primes alors que les négociations tendues se poursuivent entre Québec et les syndicats représentant des milliers de travailleurs du secteur public. 

Un groupe de militants du Front commun devait manifester devant les bureaux du Conseil du trésor, à Québec, lundi dès 7 h, selon un communiqué de presse du Front commun, qui regroupe les syndicats de la CSN, la CSQ, la FTQ et l'APTS représentant plus de 420 000 travailleurs de l'État québécois dans les secteurs publics, en éducation, en santé et dans les services sociaux ainsi qu'en enseignement supérieur.

Le Front commun réclame depuis plus d'un an que plusieurs primes et mesures soient maintenues pendant la durée des négociations, mais le gouvernement provincial a annoncé plus tôt que certaines primes qui touchent des travailleurs du secteur public prendraient fin le 30 septembre. 

Une séance de négociation devrait avoir lieu lundi avant-midi et le Front commun «souhaite accentuer la pression pour que le gouvernement convienne de la nécessité de prolonger ces primes». Il soutient que ces primes représentent des milliers de dollars annuellement pour les travailleurs. 

«Les voir utiliser nos primes comme levier de négo, c'est juste inacceptable», indique le communiqué de presse du Front commun. 

Les syndicats revendiquent des améliorations des conditions de travail, un rattrapage salarial et une protection contre l'inflation. «On en a assez de l'arrogance du gouvernement, ça suffit le niaisage. Après la grande manifestation nationale en fin de semaine, les votes en assemblées générales se poursuivent. Si le gouvernement se cherchait une autre bonne idée pour alimenter la grogne des travailleuses et des travailleurs, en voilà une», rapporte le Front commun dans son communiqué. 

Samedi, des milliers de personnes ont défilé dans les rues de Montréal à l’occasion de la manifestation organisée par le front commun intersyndical du secteur public. 

Avant la marche, la présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, s'est dite prête à poursuivre les discussions, mais a estimé qu'«on doit absolument organiser le travail dans nos écoles et nos hôpitaux d'une façon plus efficace».

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Affaires municipales: un projet de loi contre la lourdeur administrative

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a l’intention de déposer un projet de loi pour réduire la lourdeur administrative de son ministère. Les contraintes administratives coûteraient aux municipalités 328 millions $ par année, selon l’UMQ. Lors de son discours de clôture des assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la ...

10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...

7 mai 2024

Quatre départs en quelques semaines au cabinet de François Legault

Le premier ministre François Legault perd un quatrième collaborateur en quelques semaines: son directeur des relations médias, Manuel Dionne, qui se joindra à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).  Ce départ survient après ceux de Vincent Desmarais, d'Isabelle Lewis et de Sébastien Lauzon, tous des membres de la garde ...