Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Loi Françoise David

Logement: Québec solidaire demande des mesures pour aider les aînés

durée 18h00
16 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Devant la multiplication du nombre d’aînés jetés à la rue par des évictions, Québec solidaire demande au gouvernement Legault d’élargir la portée des mesures visant à les protéger. 

L’ex-deputée solidaire Françoise David, marraine d’une loi à cet effet qui porte son nom, était aux côtés du député Andrés Fontecilla et de deux femmes faisant l’objet de menaces d’éviction pour demander de bonifier les mesures de protection des locataires aînés. 

La «Loi Françoise David» actuelle empêche un propriétaire d’évincer des aînés de 70 ans et plus qui occupent leur logement depuis au moins dix ans et dont le revenu est équivalent au seuil maximal pour être admissible à un logement social. 

À l’ouverture de l’étude détaillée du projet de loi 31, mardi, Andrés Fontecilla reviendra à la charge avec la demande solidaire de février dernier d’abaisser l’âge de la protection à 65 ans, la durée d’occupation à cinq ans et de rehausser de 50 % le seuil de revenu admissible. 

Il fait valoir que ces mesures ne coûteraient pas un sou au gouvernement et amélioreraient considérablement la protection des aînés qui, en raison de la crise du logement, ne sont plus capables de se loger au même prix lorsqu’ils sont évincés. Conséquemment, ces aînés se retrouvent de plus en plus à la rue faute de se trouver un logement ou d’avoir les moyens de se payer ceux qui sont disponibles.

Pierre Saint-Arnaud, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...