Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

Intentions de vote: deuxième sondage en deux semaines favorable au Parti québécois

durée 12h00
6 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Pour la seconde fois en deux semaines, un sondage d’intentions de vote accorde au Parti québécois (PQ) une avance sur la Coalition avenir Québec (CAQ) au pouvoir.

Le sondage réalisé pour les médias de Québecor par la firme Léger rapporte que si des élections avaient eu lieu il y a quelques jours, le PQ aurait obtenu 31 % de la faveur populaire, comparativement à 25 % pour la CAQ. Québec solidaire (QS) était au troisième rang, avec 17 % des appuis, devant le Parti libéral du Québec (PLQ), à 14 %, et le Parti conservateur du Québec (PCQ), à 11 %.

 Il y a deux semaines, une enquête de Pallas Data réalisée pour le compte de L'Actualité concédait aux péquistes 30 % des voix, contre 24 % à la Coalition avenir Québec.

Le sondage Léger établit à 63 % la proportion de répondants étant insatisfaits du gouvernement du premier ministre François Legault, surtout, disent-ils, à cause de son incapacité à améliorer les systèmes de santé et d’éducation, de la hausse salariale de 30 % aux députés de l’Assemblée nationale et de la subvention accordée aux Kings de Los Angeles, de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour qu’ils jouent des matchs préparatoires à Québec la saison prochaine. 

Selon 28 % des personnes sondées, le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon ferait le meilleur premier ministre du Québec, comparativement à 19 % qui appuient François Legault. 

Cependant, la firme Léger observe que les appuis au PQ sont fragiles, car son projet de souveraineté stagne à 34 % et parce que 47 % des répondants souhaitent même que le Québec signe la Constitution canadienne de 1982 et soit une province comme les autres.

Le sondage a été réalisé auprès de 1040 Québécois du 1er au 4 décembre.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...