Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Légère baisse dans la bele province

Taux de chômage en décembre à 5,8 % au Canada et à 4,7 % au Québec

durée 12h00
5 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

L’emploi n’a pratiquement pas changé en décembre au Canada et le taux de chômage s’est maintenu à 5,8 %.

Statistique Canada a aussi observé qu’au Québec, le taux à fléchi de 0,5 par rapport à novembre pour s’établir à 4,7 %.

L’emploi avait aussi peu varié en novembre au Canada, ayant progressé de 25 000 ou de 0,1 %, un pourcentage identique à la hausse d’octobre.

L’agence fédérale a observé qu’en décembre, le nombre de personnes en emploi a particulièrement augmenté au Canada dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques, mais que des baisses ont été constatées dans cinq secteurs, en particulier dans le commerce de gros et de détail et dans la fabrication.

En décembre, 1,2 million de personnes étaient au chômage au Canada, en hausse de 202 000 ou de 19,3 % par rapport à 12 mois plus tôt. Le taux de chômage a généralement suivi une tendance à la hausse dans tous les principaux groupes démographiques et l’augmentation la plus marquée a été enregistrée chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

L’emploi au Québec a peu varié le mois dernier pour un deuxième mois consécutif. Puisque le nombre de personnes à la recherche de travail a baissé, le taux de chômage a diminué de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 4,7 %, ce qui a contrebalancé en partie la hausse de 0,8 point de pourcentage enregistrée en octobre et en novembre. 

Statistique Canada rappelle qu’en décembre, parmi tous les employés au Québec, environ 162 000 ont perdu des heures de travail en raison des grèves dans le secteur public. 

Par rapport à un an plus tôt, l’emploi au Québec était en hausse de 1,5 %, ou de 65 000 en décembre.

Dans les Maritimes, la Nouvelle-Écosse a été la seule des trois provinces à afficher le mois dernier une hausse de l’emploi, de 6300, ou de 1,3 %. Le taux de chômage dans cette province a reculé en un mois de 0,8 point de pourcentage, à 6 %.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a augmenté pendant la même période, de 6,4 % à 6,6 %, alors qu’il est resté stable à 8,1 % à l’Île-du-Prince-Édouard.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...