Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

François Legault remet en question l'utilité du Bloc québécois à Ottawa

durée 12h00
21 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Piqué au vif à la période de questions par le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon au sujet de l’immigration temporaire, le premier ministre François Legault a remis en question l’utilité du Bloc québécois à la Chambre des communes. 

«À quoi ça sert le Bloc québécois à Ottawa? Ça sert à quoi? Ça sert à quoi?», a tonné le premier ministre à la période de questions mardi. 

M. Legault a lancé cette question en répondant au chef péquiste qui l’accusait de ne rien faire dans le dossier de l’immigration temporaire. «Le premier ministre reconnaît-il que la politique d'immigration de la CAQ est un désastre au niveau du français qui est sans précédent dans l'histoire du Québec?» a demandé le chef du Parti québécois (PQ). 

François Legault a dit que c’était «malheureux» que Paul St-Pierre Plamondon fasse de la «politique sur un dossier qui est crucial pour l'avenir de notre nation». 

«Ce que je demande au chef du Parti québécois, c'est de travailler avec moi, d'aller convaincre le gouvernement fédéral. Parce que le coupable, ce n'est pas le chef de la CAQ, c'est le gouvernement libéral fédéral», a affirmé le premier ministre. 

C’est ensuite qu’il a lancé: «D’ailleurs, j’ai le goût de lui demander: ‘’À quoi ça sert le Bloc québécois à Ottawa?’’»

Le premier ministre a fait cette déclaration quelques heures après que quatre de ses ministres eurent demandé que le fédéral rembourse les coûts associés à l’accueil des demandeurs d’asile que Québec estime à un milliard $. 

Peu après, le Bloc québécois a partagé une pétition sur le réseau social X, demandant au fédéral de rembourser le Québec. 

Rappelons que François Legault a appelé à voter pour le Parti conservateur fédéral en 2021. Il n’a pas réitéré cet appui depuis que Pierre Poilievre est à la tête de la formation politique. 

«Le Bloc québécois est un parti politique indépendantiste, implanté exclusivement au Québec. Sa présence à la Chambre des communes permet d’assurer la légitimité et la concordance entre la vision d’un peuple et celle de ses représentantes et représentants élus sur la scène fédérale. Le Bloc québécois affirme l’existence de la nation québécoise, exige sa reconnaissance et défend les intérêts de ses citoyens et de ses citoyennes ainsi que leur droit de choisir librement leur avenir», peut-on lire sur le site internet du parti. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Ottawa doit préserver ses talents en technologie, selon Anita Anand

La présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand, affirme que le Canada doit adopter une approche «nuancée» concernant les réductions d'effectifs dans la fonction publique afin de protéger certains de ses travailleurs en technologie. Mme Anand souligne qu'elle ne veut pas voir le nombre d'experts en cybersécurité ou en approvisionnement diminuer à ...

23 avril 2024

Secteur public: entente entérinée pour les 4000 ouvriers membres du SFPQ

Les ouvriers de la fonction publique québécoise, membres du SFPQ, ont entériné dans une proportion de 63,3 % l'entente de principe qui était intervenue quant au renouvellement de leur convention collective. Ces 4000 ouvriers, qui travaillent au ministère des Transports, dans les pépinières et dans les cuisines de prisons, sont membres du Syndicat ...

19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...