Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Augmentation du financement

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

durée 18h00
14 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %.

Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $.

Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe scolaire passera de 0,09730 $ à 0,09152 $ par tranche de 100 dollars d'évaluation.

Par exemple, un compte de taxe moyen de 355 $ augmentera de 10 $ l'année prochaine. Selon le gouvernement, s'il n'avait pas agi, le montant aurait bondi de 54 $.

Le gouvernement Legault rappelle qu'il verse chaque année 1,8 milliard $ aux centres de services scolaires pour limiter la hausse pour les Québécois et garder la taxe scolaire uniforme dans l'ensemble du Québec.

«Tout en offrant un peu de répit aux familles, nous nous assurons de fournir aux centres de services scolaires les ressources financières nécessaires pour offrir les services qui permettront aux élèves de s'épanouir pleinement», a souligné le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville.

Lors des élections de 2022, la Coalition avenir Québec de François Legault avait promis de limiter la hausse des tarifs gouvernementaux à 3 % pour l'ensemble de son mandat.

Ainsi, le ministre des Finances, Eric Girard, avait fait adopter le tout premier projet de loi du gouvernement pour limiter certains tarifs, dont les permis de conduire, l'immatriculation et les tarifs de garderie jusqu'en décembre 2026.

Le gouvernement Legault avait aussi agi pour limiter la taxe scolaire en 2022 et 2023.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...

8 juillet 2024

Les scrutins à l'étranger rendent peu probables des élections anticipées au Canada

Le premier ministre Justin Trudeau a fait tourner les têtes à l'international en 2021 lorsqu'il a convoqué des élections anticipées en pleine pandémie de COVID-19. Il avait alors fait ce pari pour tenter de s'assurer une majorité libérale à un moment où tout semblait incertain. Et bien que le pari ait échoué, les Canadiens ont confié à M. Trudeau ...