Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 avril 2018 - 11:10

Comment atteindre vos objectifs internationaux pour 2018 ?

Article commandité

Le commerce international est un bon moyen de diversifier ses marchés et développer ainsi son chiffre d’affaires. Encore faut-il se fixer des objectifs raisonnables et mesurer les résultats. Certaines étapes sont donc incontournables.

Faire le diagnostic de l’entreprise

Cette étude permet d’évaluer votre capacité d’adaptation à de nouveaux marchés tant du point de vue des ressources humaines que des finances mais aussi de vos unités de production sans parler de votre capacité à innover.

Étudier les marchés

Vous ne pouvez pas vous attaquer à tous les marchés en même temps. Il faut viser ceux où il y a la plus forte concentration de clients potentiels puis évaluer leurs besoins. Les facteurs culturels et religieux, l’environnement économique et politique, la législation, les normes environnementales, les programmes d’aides éventuelles sont autant d’axes à étudier. Vous pourriez faire des recherches à ce sujet sur Internet.

Côté produits, il faut se renseigner sur les règlementations tarifaires mais aussi la fiscalité locale. Une bonne connaissance de la concurrence et des circuits de distribution sont un atout majeur.

Selon la situation de votre entreprise, il est peut-être plus sage de cibler un marché de proximité pour obtenir une croissance rapide. C’est aussi un bon moyen de rôder votre capacité à exporter.

Mettre en place une stratégie marketing

Pénétrer un nouveau marché suppose une adaptation de vos produits : un nom mémorisable, un packaging incitant à l’achat selon les codes du pays (les couleurs par exemple n’ont pas la même symbolique partout dans le monde) avec un contenu répondant aux habitudes de consommation.

Les moyens de pénétrer ce marché influeront aussi sur la communication à mettre en œuvre. Il faudra donc déterminer le type de vente envisagé : vente directe, intermédiaire, marché de niche, partenariat avec une entreprise sur place…

Collaborer avec un expert en traduction à Montréal est une bonne option pour appréhender votre clientèle cible. Vos contenus seront fidèles à l’image de votre entreprise et adaptés aux attentes de votre clientèle tandis que de mauvaises traductions, issues de logiciels sur Internet par exemple, vous décrédibiliseront. Un bon traducteur peut même vous épargner de multiples déplacements sur place.

Un site internet devra être conforme à la législation pour le service après-vente et la politique de retour. À ce sujet, un numéro de téléphone local devra être créé pour vous joindre facilement.

Une bonne préparation et des marchés sélectifs vous ouvriront de nouvelles perspectives de développement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.