Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 octobre 2018 - 20:58

Texte commandité

6 idées reçues sur la cote de crédit

 

La cote de crédit est le résultat d’une évaluation de la capacité à rembourser ses dettes. Elle détermine si un emprunteur est fiable ou non. Les entreprises sont concernées au même titre que les particuliers. Mais cette cote évolue selon le comportement, elle ne représente donc qu’une image de l’emprunteur à un instant T. Il est possible de l’améliorer en soldant des crédits ou de la détériorer avec des retards de paiement. L’échelle de l’évaluation est comprise entre 300 et 900, 600 étant considéré comme une bonne cote. État des lieux des fausses idées qui circulent sur la cote de crédit.

Comment se calcule la cote de crédit ?

La cote de crédit est un calcul effectué à partir des renseignements fournis par les organismes financiers à deux agences d’évaluation : Equifax et TransUnion. Elle prend en compte le montant des crédits, le solde restant dû et la régularité des remboursements.

L’emprunteur ayant une mauvaise cote de crédit représente donc un risque accru pour le créancier. Mais certains organismes s’affranchissent de ce risque en permettant malgré tout aux particuliers en difficulté de souscrire un prêt d’argent rapide sans enquête de crédit.

Les fausses idées sur la cote de crédit

  1. Il ne faut pas vérifier sa cote de crédit, cela la fait baisser : faux. Au contraire, en vous intéressant à votre dossier de crédit, vous montrez votre motivation à faire évoluer votre situation.

  2. Quand le dossier comporte des erreurs, on ne peut pas les faire corriger : faux. Il est de votre intérêt de les signaler, elles seront bien sûr prises en compte.

  3. Changer de comportement n’impacte pas sa cote de crédit : faux. En soldant votre carte de crédit, dont le taux avoisine les 20%, vous améliorez vote cote de crédit. Une marge de crédit à 8% est nettement préférable.

  4. On peut rétablir sa cote de crédit en accumulant des dettes : faux. Le calcul de votre cote de crédit tient compte d’un plafond d’endettement à ne pas dépasser.

  5. Les dettes de l’entreprise n’interfèrent pas avec la cote de crédit personnelle : faux. Les problèmes financiers de votre entreprise finiront toujours par être visibles.

  6. Tout le monde peut accéder à votre dossier de crédit : faux. Une pièce d’identité est nécessaire pour y accéder. Vous devrez donc autoriser la banque qui vous prête de l’argent à le consulter.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.