Publicité
19 novembre 2019 - 06:00

L'événement est organisé par l’UPA Développement international

Des producteurs africains et haïtiens en visite en Montérégie pour un échange agricole

Par Salle des nouvelles

Un groupe de délégué(e)s du Bénin, du Burkina Faso, d’Haïti, du Mali, du Sénégal et de la République du Congo ont quitté leur terre natale pour réaliser une mission agricole et organisationnelle en Montérégie.

Organisé par l’UPA Développement international (UPA DI), ce stage se déroule du 13 novembre au 8 décembre et permettra aux leaders de ces organisations paysannes de se familiariser avec la vie associative de l’UPA et de parfaire leurs connaissances sur la production agricole d’ici. Tout un programme de rencontres et d’échanges a été développé avec l’appui de la Fédération de l’UPA Montérégie.

Apprentissage des deux côtés

Du 22 au 30 novembre, les 18 délégué(e)s séjourneront dans des fermes de la région recrutées par la Fédération. « Pour les agricultrices et les agriculteurs des fermes hôtes, ce séjour sera une occasion unique de voyager tout en restant chez eux. Ils auront la chance de découvrir plusieurs facettes de l’agriculture et de la culture de ces pays. Une expérience des plus enrichissantes qui démontre notre ouverture sur le monde mais surtout que l’agriculture va bien au-delà des frontières » affirme Christian St-Jacques, président de la Fédération de l’UPA Montérégie et producteur de porcs qui accueillera, lui-même, deux délégués à sa ferme.

De plus, à leur retour, les délégué(e)s auront comme mandat de partager leurs savoirs avec les membres de leurs organisations qui bénéficieront grandement de ces connaissances. Ce stage se déroule dans le cadre du programme Réseau Agro-Innov grâce à l’appui financier d’Affaires Mondiales Canada (AMC).

 Le secrétaire général d’UPA au Développement international, André D. Beaudoin, a déclaré que de tels échanges directs entre agriculteurs du Nord et du Sud sont de beaux exemples de mondialisation des solidarités. « En se regroupant et en s’organisant, les productrices et les producteurs agricoles peuvent obtenir de meilleures conditions de vie et relever ensemble le défi de la souveraineté alimentaire. À UPA DI, nous voulons partager notre expérience et permettre une rencontre entre frères et sœurs de terre, puisque tous à leur façon et dans leur pays œuvrent à nourrir notre monde. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.