Publicité

9 mars 2020 - 16:00

Dans le cadre de l'entente conclue entre la CSN et le CISSS

Près de 500 préposés aux bénéficiaires du CISSS pourront avoir un poste permanent

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est vient de l'annoncer: une entente a été conclue avec la Confédération des syndicats nationaux (CSN), afin d’offrir très rapidement un poste à tous les préposés aux bénéficiaires à l’emploi de l’établissement qui n’en détenaient pas. Au total, plus de 500 employés se verront ainsi offrir un poste pouvant aller jusqu’à un temps complet.

Ces préposés aux bénéficiaires feront partie d’une équipe dont le gestionnaire veillera notamment à les inclure dans la confection des horaires conformément à leur nouveau poste et en les soutenant dans leur développement. Cette entente aura aussi des retombées positives pour plusieurs usagers puisque les ressources seront stabilisées là où elles travaillaient déjà.

503 préposés visés

Par cette entente, le CISSS de la Montérégie-Est aimerait donc offrir une stabilité d’emploi à l’ensemble de ses préposés aux bénéficiaires, diminuer le temps supplémentaire obligatoire, augmenter la rétention et l’attraction du personnel et ainsi offrir les meilleurs soins et services à la population.

Ce sont 503 préposés aux bénéficiaires non titulaires de poste sur les 1518 à l’emploi de l’établissement qui sont visés par cet exercice. Tout autant de postes pourront être créés. Par ailleurs, l’entente avec le Syndicat des travailleuses et travailleurs du CISSS de la Montérégie-Est affilié à la CSN est un projet-pilote d’une durée de 12 mois. Durant cette période, un poste permanent sera offert à tous les nouveaux préposés aux bénéficiaires embauchés.

Des journées Blitz de recrutement en avril

« Avant de parler d’attraction, il faut parler de rétention de nos ressources, prévient Vicky Lavoie, directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques au CISSS de la Montérégie-Est. Historiquement, le réseau de la santé et de services sociaux a toujours fonctionné avec des employés sans poste mis sur une liste de rappel. Dans le contexte actuel de rareté de main-d’œuvre, ce concept est dépassé et le CISSS de la Montérégie-Est compte bien y remédier. Il s’agit d’une importante entente locale avec la CSN qui nous a permis de faire un premier pas dans le cadre de cet objectif ambitieux.»

Cette entente permettra aussi d’offrir des postes aux futurs préposés aux bénéficiaires qui seront notamment embauchés lors des journées Blitz de recrutement en avril prochain; journées au cours desquelles les candidats arrivent avec leur curriculum vitae et peuvent repartir avec leur carte d’employé, «en quelques heures», assure Mme Lavoie. Cette entente procure un avantage notable pour aider à recruter de la main-d’œuvre et soutenir les équipes déjà en place.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.