Publicité

21 juin 2020 - 10:00

Demande officielle à Québec

Prime de risque pour les agents de sécurité : Métallos attend une réponse

Par Salle des nouvelles

Alors que s’achève cette première vague de la pandémie, le Syndicat des Métallos demande au ministre du Travail ce qu’il en est de la demande d’une prime de risque pour les agents et agentes de sécurité privée.

Rappelons que Québec a le pouvoir de décréter les conditions de travail dans le secteur, conditions qui doivent ensuite être honorées par l’ensemble des agences de sécurité privée.

 « Les agents et agentes de sécurité ont eu la délicate tâche de faire appliquer des directives sanitaires changeantes, parfois au péril de leur santé et de celle de leur famille. Voilà maintenant plus de 10 semaines qu’on réclame une prime de risque pour eux. Le gouvernement, qui a le pouvoir de décréter l’octroi d’une telle prime par les agences, doit faire connaître sa décision », fait valoir le directeur québécois des Métallos, Dominic Lemieux.

Dans un premier temps, le Syndicat des Métallos a demandé aux agences de sécurité d’octroyer une telle prime, pour ensuite demander au gouvernement de l’exiger par décret.

Une pétition de 5201 signatures a d’ailleurs été déposée au début juin à l’Assemblée nationale en ce sens. « On sait que les agences de sécurité ont pu encaisser des contrats plus avantageux en raison de la pandémie. Québec a le pouvoir d’exiger une certaine redistribution envers les agents de sécurité qui sont en première ligne et assurent le service dans des situations difficiles. La moindre des choses, c’est que le gouvernement donne suite à notre demande », souligne le président de la section locale 8922 du Syndicat des Métallos, Patrick Pellerin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.