Publicité

23 janvier 2021 - 13:00

Une mairesse de Saguenay, qui est aussi coiffeuse et propriétaire d’un salon, affirme qu’ils sont sécuritaires

Une pétition demande la réouverture permanente des salons de coiffure

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Une mairesse qui est également coiffeuse et propriétaire d’un salon, a lancé une pétition en ligne demandant une réouverture permanente des salons de coiffure au Québec.

Mme Morissette interpelle directement le premier ministre François Legault qui les a fermés le 25 décembre dernier en les incluant dans les services non essentiels.

La mairesse estime qu’au contraire, les salons de coiffure sont essentiels au bien-être des gens.

Elle affirme également qu’ils sont sécuritaires, que toutes les mesures nécessaires sont prises pour éviter des cas de COVID-19 et que des emplois sont en jeu.

Voici le texte de la pétition :

Tous les coiffeurs de nos salons ainsi que la clientèle portent le masque lors d’un rendez-vous. Certains salons demandent d’appeler ou de texter leur coiffeur pour annoncer leur arrivée, et ce, sans bouteille d’eau, sans bourse et sans nourriture. Seulement le cellulaire ou la tablette en main sont acceptés. D’autres salons remplissent un questionnaire écrit ou verbal et prennent la température.

À l’arrivée de nos clients, ceux-ci se désinfectent les mains. Nous offrons un cabaret à chacun pour déposer leurs effets personnels pour éviter tout contact. Les manteaux sont soit dans des sacs de plastique ou bien dans des bacs, qui sont par la suite désinfectés. Nos lavabos, chaises, comptoirs sont désinfectés après chaque passage.

Nous avons même ajouté un système qui nous rappelle que les places, tables et lavabos sont déjà prêts pour l’autre client(e) qui se présente. Les capes et sarraus sont à usage unique pour chaque personne.

La clientèle se désinfecte les mains, car à chaque poste de travail, il y a une bouteille de désinfectant. Les coiffeurs sont dans une bulle qui les sépare de l’autre poste de travail, soit par des plexiglas, mur autoportant ou même par de belles grandes affiches du plafond au plancher. Les clients n’ont aucun contact entre eux.

La désinfection est devenue un automatisme dans les salons de l’entrée à la sortie. Nous surveillons à ce que la clientèle respecte notre lieu de travail et jusqu’à maintenant, tous ont toujours très bien respecté les mesures.

Dès que la clientèle quitte le poste de travail du coiffeur, nous commençons la désinfection. La table, chaise, bras de chaise, cabaret, etc. Nous nous assurons que tout soit parfait. Nous sommes très aseptisés.

Tout comme chez les massothérapeutes, les kinésiologues, les orthothérapeutes, nous sommes autant vigilants. La différence c’est que nous, sommes fermés. Pourquoi ?

La pétition, qui a été signée par plus de 950 personnes au moment d’écrire ces lignes, est accessible à l’adresse suivante : https://www.mesopinions.com/petition/politique/reouverture-permanente-salons-coiffure/122975

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.