Publicité

24 août 2021 - 16:00

Rentrée scolaire 2021

Moins d'exclusions d'élèves en cas d'éclosion du virus

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Lors de la conférence de presse du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, le protocole en cas d’éclosion de cas dans les classes a été dévoilé.

La priorité du gouvernent du Québec est de s’assurer que les élèves fréquentent le plus possible l’école. C’est pourquoi qu’avec la Santé publique, un plan ciblé a été mis en place. Le docteur Horacio Arruda explique que le port du masque obligatoire dans les aires communes et les transports scolaires et en classe pour les neuf régions considérées critiques, permettrait de diminuer le nombre d’exclusions.

Le port du masque

Ainsi, si les gens portent le masque en tout temps, on considérera que les expositions ont été faibles, et que seule la personne contaminée sera retirée du lieu. Elle devra rester isolée pendant la période de contagion. Tous les autres élèves devront passer un test au jour 3,5 et 7. S’ils sont négatifs, ils pourront rester en classe.

Dans les autres régions qui n’ont pour le moment aucunement l’obligation de porter le masque en classe, ils ne pourront pas aller dans leurs activités scolaires et on obligera le port du masque en tout temps. Les autorités préviennent que s’il y a vraiment trop de cas dans un groupe, il est possible que tous les élèves doivent rester chez eux. Bien entendu, tout comme les autres régions ils devront passer les tests aux deux jours.

L’enseignement à distance

La majorité des enseignants sont déjà outillés à offrir l’école à distance. Par contre, le ministre Roberge précise que ce sera à la discrétion du professeur s’il offre des cours aux élèves isolés. Toutefois, ils auront l’obligation de garder contact avec les enfants, et leur envoyer les documents quotidiennement pour éviter leur retard.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.