X
Rechercher
Publicité

Prévenez les incendies

Prévention et sécurité incendie pour vos animaux de compagnie

durée 09h00
18 septembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Catherine Deveault

Beaucoup d’entre nous considèrent les animaux de compagnie comme des membres de la famille. En fait, selon l’Institut canadien de la santé animale, près de 60 % des ménages indiquent posséder au moins un chat ou un chien.

Au moment d’établir votre plan d’urgence en cas d’incendie, n’oubliez pas de tenir compte des membres poilus de votre famille. Voici des conseils pour prévenir les incendies et s’y préparer.

Prévenez les incendies.

  • Évitez de laisser des chandelles allumées sans surveillance. Les animaux peuvent accidentellement renverser une chandelle. Pour prévenir les incendies, songez à utiliser des bougies sans flamme pour mettre de l’ambiance.
  • Évitez les feux d’origine électrique en attachant les fils qui pendent et en faisant passer les câbles derrière les divans ou dans d’autres endroits difficiles à atteindre pour un animal qui pourrait les mâchouiller.

Préparez-vous en cas de feu.

  • Ayez un nombre suffisant de détecteurs de fumée dans votre résidence. La National Fire Protection Association recommande d’en installer un à chaque étage de la maison, et dans chaque chambre à coucher. Vérifiez régulièrement vos détecteurs, et remplacez les piles tous les six mois ou, pour vous épargner le besoin de les remplacer, procurez-vous des détecteurs à pile scellée ayant une durée de dix ans.
  • Quand vous vous absentez, installez une barrière pour maintenir vos animaux de compagnie dans la partie habitable principale de la maison afin de faciliter leur sauvetage en cas d’urgence.
  • Collez sur les fenêtres près de chaque entrée des affiches indiquant la présence d’animaux de compagnie pour informer les pompiers de leur présence dans la maison. Il est très important de le faire pour éviter que les sauveteurs perdent du temps à chercher vos animaux.
  • Établissez un plan d’évacuation d’urgence. Déterminez quels membres de la famille seront responsables de chaque animal de compagnie et, pour accélérer leur évacuation, sachez où vos amis poilus aiment se cacher. Faites l’exercice de votre plan d’évacuation deux fois par an, en incluant la capture de vos animaux de compagnie, pour assurer le déroulement le plus rapide possible du plan en situation d’urgence.

Évacuez la maison en cas de feu.

  • Accrochez des laisses et des colliers près de l’entrée principale de la maison et, si possible, près des autres sorties potentielles pour qu’en cas d’urgence, vous puissiez les attraper en passant la porte.
  • Ne tardez pas à sortir de la maison et ne retournez jamais à l’intérieur pour aller chercher votre animal. Si une bête manque à l’appel, informez-en le répartiteur du service d’incendie au moment de votre appel et dites-le aux répondants dès qu’ils arrivent sur place.

Source: Édition Nouvelles

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 mai 2022

Une carte interactive pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) lance sa nouvelle plateforme en ligne nommée INCLUSION LGBTQ2+, qui offre un répertoire d’activités de formation et de sensibilisation aux enjeux de la communauté, dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Cette nouvelle plateforme offrira aux Québécois un ...

16 mai 2022

Votre grand ménage du printemps est-il commencé ?

Les beaux jours sont de retour. Il ne reste plus une trace de neige et plusieurs personnes se sont occupées de nettoyer leur terrain. Maintenant que l’extérieur est terminé, il reste l’intérieur de la demeure. Il est de coutume de faire un grand ménage de printemps. Les accrocs du ménage ont certainement déjà débuté avec enthousiasme. Tandis que ...

14 mai 2022

Bébés du Québec: critiques sur le faible pourcentage de détection de la surdité

Deux associations professionnelles québécoises fustigent la lenteur des autorités à élargir l’accès des bébés au Programme québécois de dépistage de la surdité chez les nouveau−nés (PQDSN), alors que le Québec traîne déjà largement de l’arrière par rapport à d’autres juridictions canadiennes.  L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec ...