X
Rechercher
Publicité

Enveloppe de 5 M $

Un nouveau programme pour l'offre touristique des parcs régionaux du Québec

durée 07h00
27 octobre 2021
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Puisque les activités de tourisme de nature et d’aventure ont « vraiment la cote » auprès de la population, le gouvernement du Québec vient de lancer le nouveau Programme de développement de l’offre touristique des parcs régionaux (programme DOTPR).

L'annonce a été faite ce matin en Beauce par la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, et son adjoint parlementaire, Samuel Poulin, député de Beauce-Sud.

Avec 5,4 millions de visiteurs au cours de la dernière année, les parcs régionaux sont de plus en plus fréquentés, a indiqué la ministre en conférence de presse qui veut aussi soutenir la relance touristique post-pandémie.

Doté d’une enveloppe de 5 millions de dollars, ce programme vise notamment à développer une offre récréotouristique quatre saisons accessible et sécuritaire; à assurer le développement et la modernisation d’infrastructures à des fins touristiques; à soutenir l’adoption de pratiques novatrices et durables afin de consolider la position du Québec comme chef de file en matière de tourisme responsable et durable.

Il sera géré et administré par l’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ), qui compte 70 membres accrédités à travers la province, avec plus de 2 000 km carrés de territoire accessible au public.

Les projets doivent correspondre à l’une ou à plusieurs des catégories soit les services d’accueil, l'offre d’attraits et d’activités de plein air et l'hébergement touristique. Sur ce dernier point, la ministre Proulx a rappelé qu'il s'agit ici d'hébergement « insolite » comme des pods (prêt-à-camper) ou des campements dans les arbres, par exemple.

Les projets devront se situer dans la fourchette de 125 000 $ à 500 000 $. Les organismes gestionnaires de parcs régionaux ont jusqu'au 5 décembre prochain pour acheminer leur demande d’aide financière en vertu de ce programme.

« Nos parcs régionaux mettent en valeur la beauté du Québec et permettent à la population québécoise et aux visiteurs de profiter d’un accès unique à la nature. Je suis donc particulièrement heureuse du lancement de ce nouveau programme. Celui-ci appuiera le développement de l’offre touristique durable des parcs régionaux par un soutien à des projets diversifiés, allant de l’amélioration des infrastructures d’accueil à la bonification des activités ou de l’hébergement touristique. Une aide concrète qui [...] aura des retombées positives pour les Québécois et l’ensemble de nos régions », a déclaré Caroline Proulx.

« J’encourage fortement les parcs régionaux à bénéficier de ce programme, qui contribuera à leur développement et à leur pérennité », d'ajouter le député Samuel Poulin, alors que le président de l’Association des parcs régionaux du Québec, Stéphane Michaud, estime que le programme permettra de « bonifier l’expérience offerte dans les parcs régionaux. »

PHOTO — De gauche à droite, Pierre Daigneault et Stéphane Michaud, respectivement directeur général et président de l'Association des parcs régionaux du Québec, Caroline Proulx, ministre du Tourisme et son adjoint parlementaire, Samuel Poulin, député de Beauce-Sud.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...

durée Hier 7h00

La CMM lance une plateforme de participation et une consultation sur les Montérégiennes

Afin d’encourager la participation citoyenne dans le cadre de ses divers projets et processus décisionnels, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) lance une plateforme participative ainsi qu’une première démarche de consultation en ligne portant sur les collines Montérégiennes et d’Oka. Accessible via le site Web de la CMM, cette ...

17 mai 2022

Comment peut-on avoir peur de l'Amour?

En cette Journée internationale contre l'homophobie, je voudrais souligner l’absurdité de ce terme, homophobie. En premier lieu, il faut savoir que l’homosexualité a été retirée de la liste des maladies mentales de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 17 mai 1990. Ce qui signifie que cela fait un tout petit peu plus de 30 ans que le Monde ...