X
Rechercher
Publicité

Exploitation forestière

Le Canada camoufle plus de 80 millions de tonnes d’émissions de CO2, selon Nature Québec

durée 17h00
1 novembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mathieu Savard, Journaliste

Le Canada camoufle plus de 80 millions de tonnes d’émissions de CO2 issues de l’exploitation forestière, selon Nature Québec.

D'après un nouveau rapport des groupes environnementaux canadiens et internationaux Environmental Defence Canada, Nature Canada, Nature Québec et NRDC (Natural Resources Defense Council), le Canada oublierait 80 millions de tonnes de dioxyde de carbone provenant du secteur forestier par an, soit l’équivalent des émissions de tous les bâtiments au Canada.

« Le Canada a adopté une approche biaisée du calcul et de la déclaration du carbone du secteur forestier qui masque les impacts majeurs de l’exploitation forestière sur le climat.  En accordant à l’industrie forestière un passe-droit sur ses émissions, le Canada nuit à la crédibilité de notre plan de lutte contre les changements climatiques et met en péril son leadership à la COP», a mentionné Michael Polanyi de Nature Canada.

D'ailleurs, l'organisme a mentionné les façons de faire afin de contourner les statistiques en matière des émissions du secteur forestier: 

●En utilisant une approche comptable déséquilibrée et biaisée qui fait fi des émissions dues aux incendies de forêt, mais en revendiquant le crédit pour le CO2 capturé par les arbres plus âgés.

●En omettant de mesurer et de déclarer les émissions liées aux chemins forestiers et aux lignes sismiques.

●En adoptant un « niveau de référence » arbitraire et généreux pour le secteur forestier qui donne au Canada une « contribution comptable » gratuite à ses objectifs de réduction des émissions pour 2030. 

●En excluant les émissions de l’industrie forestière de la réglementation sur la tarification du carbone applicable à d’autres secteurs.

 

Il sera maintenant intéressant de voir de quelle manière les acteurs du milieu forestier, du milieu politique et même de la communauté internationale vont réagir à ce rapport assez accablant.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Donnez un « coup de pouce vert » aux espèces indigènes dans votre voisinage

À l’approche de la belle saison, nombre de personnes préparent l’aménagement de leurs arrière-cours, plates-bandes, jardins et balcons. Dans la foulée de populaires campagnes de sensibilisation telle que « En mai, laissez pousser » des deux printemps derniers, incitant le public à offrir des vacances à leur tondeuse, Conservation de la nature ...

18 mai 2022

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...

18 mai 2022

La CMM lance une plateforme de participation et une consultation sur les Montérégiennes

Afin d’encourager la participation citoyenne dans le cadre de ses divers projets et processus décisionnels, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) lance une plateforme participative ainsi qu’une première démarche de consultation en ligne portant sur les collines Montérégiennes et d’Oka. Accessible via le site Web de la CMM, cette ...