Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gouvernement du Québec

Le variant Omicron pourrait avoir un impact économique, dit Eric Girard

durée 19h00
29 novembre 2021
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le variant Omicron pourrait forcer le ministère des Finances à réviser ses projections pour 2022, mais le ministre Eric Girard n’a pas voulu s’avancer sur les changements possibles à ses hypothèses, lundi.

« Il n’y a pas de croissance économique, s’il n’y a pas de sécurité sanitaire, admet le ministre lors d’une allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. C’est une condition nécessaire à la croissance économique. »

M. Girard a dévoilé sa mise à jour économique, jeudi dernier. Les inquiétudes concernant le variant Omicron se sont intensifiées depuis. Les marchés boursiers mondiaux ont reculé, vendredi dernier, tandis que le S&P/TSX avait effacé 500 points et le prix du baril de pétrole a chuté de 13%. Le variant est déjà présent au Canada tandis que deux cas ont été détectés à Ottawa.

Pour 2022, le Ministère a utilisé des hypothèses plus prudentes que celles du secteur privé, souligne M. Girard en point de presse. « On est conservateur avec notre prévision. S’il fallait la modifier, on le ferait au budget.  »

Il faudra attendre environ deux semaines avant que les conclusions de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les caractéristiques du nouveau variant soient connues, a−t−il dit lors de son allocution. « C’est très sérieux, on prend ça au sérieux. On y va avec la science et on va garder tout le monde informé de la situation. »

Entre−temps, le ministre a toutefois relativisé l’importance des inquiétudes à court terme sur les marchés boursiers. La baisse des marchés mondiaux de plus de 2% vendredi ne veut pas dire qu’on s’en va en récession tandis que le S&P/TSX est toujours en hausse de plus de 20% depuis le début de l’année. «Alan Greenspan a déjà dit que le marché boursier avait prévu neuf des deux dernières récessions. On ne peut pas arrêter à chaque fois que le marché boursier est en baisse de 2%.»

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...

23 septembre 2022

Trudeau et Poilievre s'affrontent dans de premiers échanges en Chambre

Le premier ministre Justin Trudeau et le nouveau chef de l'opposition officielle, Pierre Poilievre, ont opposé leurs visions sur les meilleures façons de lutter contre la hausse du coût de la vie, jeudi, au cours de premiers échanges en période des questions aux Communes. Le leader conservateur a réitéré ses demandes que les libéraux annulent ...