X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Le Canada pourra fournir une quatrième dose si nécessaire, dit Justin Trudeau

durée 17h00
11 janvier 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Justin Trudeau affirme que le Canada aura suffisamment de vaccins contre la COVID−19 pour tous ceux qui seront admissibles à recevoir une quatrième dose, si nécessaire.

Le premier ministre s’est entretenu lundi avec les dirigeants provinciaux et territoriaux, et un communiqué publié par son bureau indique qu’il les a assurés que le Canada avait obtenu suffisamment de doses pour une troisième et une potentielle quatrième série de vaccins.

La déclaration indique qu’Ottawa fera tout son possible pour aider les provinces et les territoires à faire face à la cinquième vague de la pandémie de COVID−19, alors que les infections alimentées par le variant Omicron menacent de submerger les systèmes de santé.

Le gouvernement fédéral a déclaré que les provinces et les territoires recevront 140 millions de tests rapides ce mois−ci, bien que le communiqué n’ait fourni aucun nouveau détail sur la date de livraison.

La déclaration indique que M. Trudeau a également souligné la nécessité de promouvoir des programmes de soutien, tels que la subvention salariale fédérale, pour aider les personnes et les entreprises à survivre aux dernières fermetures et restrictions de santé publique.

L’appel avec les premiers ministres a eu lieu au moment où le nombre de cas de COVID−19 et les hospitalisations continuent d’augmenter partout au Canada.

Le Québec a signalé lundi un sommet sans précédent de 2554 patients, dont 248 aux soins intensifs, tandis que l’Ontario a confirmé 2467 hospitalisations et 438 patients aux soins intensifs.

Les provinces ont également enregistré un total combiné de 20 279 nouveaux cas de COVID−19, bien que le nombre réel soit probablement beaucoup plus élevé en raison d’un manque d’accès aux tests de dépistage.

Le gouvernement de l’Ontario devrait faire le point mardi sur la capacité de son système de santé face au variant Omicron, qui est hautement contagieux.

La propagation du variant à travers le pays a sonné l’alarme au sud de la frontière, où les Centers for Disease Control and Prevention des États−Unis ont publié un nouvel avis de niveau 4 recommandant d’«éviter les voyages» au Canada, citant un niveau «très élevé» de COVID−19 dans le pays et exhortant tous ceux qui doivent s’y rendre à être complètement vaccinés.

Cela a rapidement incité le département d’État à réviser son avis aux voyageurs, qui était au niveau 3, «reconsidérer les voyages», pour le faire passer au niveau 4: «Ne voyagez pas au Canada en raison de la COVID−19».

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Donnez un « coup de pouce vert » aux espèces indigènes dans votre voisinage

À l’approche de la belle saison, nombre de personnes préparent l’aménagement de leurs arrière-cours, plates-bandes, jardins et balcons. Dans la foulée de populaires campagnes de sensibilisation telle que « En mai, laissez pousser » des deux printemps derniers, incitant le public à offrir des vacances à leur tondeuse, Conservation de la nature ...

18 mai 2022

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...

18 mai 2022

La CMM lance une plateforme de participation et une consultation sur les Montérégiennes

Afin d’encourager la participation citoyenne dans le cadre de ses divers projets et processus décisionnels, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) lance une plateforme participative ainsi qu’une première démarche de consultation en ligne portant sur les collines Montérégiennes et d’Oka. Accessible via le site Web de la CMM, cette ...