Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dès la fin des symptômes

Une dose de rappel recommandée pour les personnes ayant eu la COVID-19

durée 15h00
13 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce qu’à la suite d'une recommandation de la Santé publique, les personnes qui ont contracté la COVID-19 pourront obtenir la dose de rappel dès que leur maladie sera résolue, c'est-à-dire lors de la fin des symptômes.

Dans le contexte épidémiologique actuel, il est maintenant recommandé que toutes les personnes qui le souhaitent, incluant celles qui ont eu la COVID-19 récemment, puissent obtenir dès que possible une dose de rappel contre la COVID-19.

Québec rappelle que la dose de rappel offre une meilleure protection contre le variant Omicron et qu’un intervalle de trois mois doit s'être écoulé entre la deuxième dose et la dose de rappel.

De plus, la prise de rendez-vous pour obtenir la dose de rappel sera offerte encore plus rapidement pour l'ensemble de la population, alors que les dates ont été à nouveau devancées.

La prise de rendez-vous sera donc ouverte pour tous les groupes d'âge adulte d'ici la fin de la semaine :

• 12 janvier : 35 ans et plus

• 13 janvier : 25 ans et plus

• 14 janvier : 18 ans et plus

Le ministère de la Santé et des Services sociaux termine en soulignant que lorsque toute la population aura eu l'occasion de recevoir sa dose de rappel, le statut « adéquatement protégé » pour le passeport vaccinal passera à trois doses. Présentement, deux doses sont suffisantes pour obtenir ce statut.

Des membres du comité d’immunisation du Québec (CIQ) mentionnent qu’il s’agit d’une décision gouvernementale qui a été prise sans l’avis des experts en santé publique. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...

23 septembre 2022

Trudeau et Poilievre s'affrontent dans de premiers échanges en Chambre

Le premier ministre Justin Trudeau et le nouveau chef de l'opposition officielle, Pierre Poilievre, ont opposé leurs visions sur les meilleures façons de lutter contre la hausse du coût de la vie, jeudi, au cours de premiers échanges en période des questions aux Communes. Le leader conservateur a réitéré ses demandes que les libéraux annulent ...