X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Un rappel des consignes d'isolement

durée 17h10
20 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Plusieurs consignes concernant l’isolement ont été émises dans le dernier mois et la population peut commencer à s’emmêler les pinceaux. Chaque groupe d’âge doit suivre des directives différentes et selon le statut vaccinal.

Voici les consignes en date d’aujourd’hui.

La première chose à savoir, lorsqu’on parle de symptômes, c’est la présence soit de fièvre, de toux ou de mal de gorge et de perte du goût ou de l’odorat.

Personnes de 12 ans et plus
Pour les personnes adéquatement vaccinées de 12 ans et plus et qui ont des symptômes de COVID-19, doivent s’isoler pour une durée de 5 jours. Si après que les symptômes s’améliorent et que pendant 24 h il n’y a plus de fièvre, ils peuvent sortir de leur isolement, mais doivent porter le masque en tout temps les 5 jours qui suivent.

Pour les non adéquatement vaccinés, un isolement de 10 jours est obligatoire. Tandis que les personnes immunosupprimées qu’elles soient vaccinées ou non devront respecter 21 jours de confinement.

Les travailleurs de la santé doivent communiquer avec leur milieu de travail pour recevoir les consignes de levée de l’isolement et de retour au travail.

Enfants de 12 ans et moins
Que l’enfant soit vacciné ou non, les consignes restent les mêmes. S’il a des symptômes, le parent doit le garder à la maison pour 5 jours et passer rapidement un test rapide et en refaire un autre le 5e jour. S’il est négatif, il peut reprendre ses activités, mais s’il est positif il doit rester isolé pour 5 jours supplémentaires. Si l’enfant est immunosupprimée, il devra respecter les 21 jours.

Enfants de 0-5 ans en service de garde éducatif à l’enfance
Les consignes s’appliquent si l’enfant est atteinte de la COVID-19, a des symptômes ou vit sous le même toit u’une personne qui est positive au virus.

Les parents devront garder leur enfant pendant 5 jours et refaire un test rapide le 5e jour. Si le test est positif, 5 jours supplémentaires seront nécessaires. S’il est négatif et que les symptômes se sont améliorés et qu’après au moins 24 h sans fièvre il peut revenir à la garderie.

« Un enfant de moins de 5 ans en contact avec un cas de COVID-19 dans un service de garde n’a pas à s’isoler. Cependant, il est nécessaire de surveiller l’apparition de symptômes de la maladie et, le cas échéant, de respecter les consignes d’isolement et de faire un test rapide le plus tôt possible. »

Personnel en service de garde
Un membre du personnel qui est adéquatement vacciné devra respecter l’isolement de 5 jours. Si les symptômes se sont améliorés et qu’après au moins 24 h sans fièvre il peut revenir à la garderie. Et pour ceux qui n’ont pas leur double dose, ils devront rester chez eux durant 10 jours.

Quand passer un test rapide?
En présence de symptômes, vous devez faire un premier test rapide. Qu’il soit positif ou négatif, vous devez vous isoler. La différence c’est que s’il est négatif, vous devez en refaire un deuxième dans les 24 h qui suivent.

S’il est toujours négatif, vous pouvez reprendre vos activités tout en respectant les mesures sanitaires.

En cas d’un résultat positif à ce deuxième test, vous devez rester chez vous et continuer à suivre les règles selon votre situation énumérée plus haut dans cet article.

Tant et aussi longtemps que vous n’aurez pas accès à un test rapide, vous vous devez de rester isolé.

À lire également : 
Pas d'assouplissements à l'horizon
Levée du couvre-feu aujourd'hui

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 mai 2022

Une carte interactive pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) lance sa nouvelle plateforme en ligne nommée INCLUSION LGBTQ2+, qui offre un répertoire d’activités de formation et de sensibilisation aux enjeux de la communauté, dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Cette nouvelle plateforme offrira aux Québécois un ...

16 mai 2022

Votre grand ménage du printemps est-il commencé ?

Les beaux jours sont de retour. Il ne reste plus une trace de neige et plusieurs personnes se sont occupées de nettoyer leur terrain. Maintenant que l’extérieur est terminé, il reste l’intérieur de la demeure. Il est de coutume de faire un grand ménage de printemps. Les accrocs du ménage ont certainement déjà débuté avec enthousiasme. Tandis que ...

14 mai 2022

Bébés du Québec: critiques sur le faible pourcentage de détection de la surdité

Deux associations professionnelles québécoises fustigent la lenteur des autorités à élargir l’accès des bébés au Programme québécois de dépistage de la surdité chez les nouveau−nés (PQDSN), alors que le Québec traîne déjà largement de l’arrière par rapport à d’autres juridictions canadiennes.  L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec ...