Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Petit éditorial d'une belle-maman

Une Journée nationale pour célébrer les beaux-parents

durée 12h00
15 mai 2022
Charlotte Lemieux
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Charlotte Lemieux, Journaliste

Tous les troisièmes dimanche de mai sont désormais connus comme la Journée nationale des beaux-parents. Cette année, c'est le 15 mai.

Ha! Être beau-parent... Ce privilège dont on nous fait cadeau lorsque nous tombons amoureux d'une personne célibataire ayant déjà amené une ou des progénitures au monde. Ces enfants qui entrent dans notre vie sans avoir de réelle préparation, mais qui ajoutent une saveur unique de tendresse familiale à la vie de couple.

Avouons-le, être beau-parent, c'est comme une partie de serpent et échelle. Parfois c'est un chemin pavé de grands bonheur, parfois c'est un sentier difficile où un serpent peut surgir.

Nous détenons un titre à double tranchant. Nous nous investissons dans la vie et le bonheur de l'enfant peut-être autant qu'un parent biologique, mais nous ne sommes pas toujours appréciés à notre juste valeur de la part des enfants, et encore moins, de la part de l’autre parent. Et ça, c'est douloureux.

Être beau-parent, c'est comme recevoir en cadeau la rose et… les épines. Mais ça, seuls les beaux-parents peuvent le comprendre!

Sans parler des parents qui vivent une relation tumultueuse avec un.e ex toxique. Inévitablement, ça se répercute dans la vie du beau-parent. Comme il est si bien écrit dans le livre La blonde de papa (KO éditions, 2020), de Valérie Robert, chroniqueuse culturelle, animatrice, auteure, belle-maman et initiatrice de la création de la Journée nationale des eaux-parents, « Le proverbe dit qui prend mari prend pays. Dans le cas des belles-mères, il faudrait corriger: Qui prend mari prend aussi ses enfants. Et son ex. »

Nous aussi nous aimons être célébrés tout autant qu'un parent biologique. Que l'on reconnaisse notre présence et notre engagement envers la vie de famille. Mais on oublie souvent les beaux-parents, des membres importants de la famille moderne étant donné qu’une famille sur six au Québec est recomposée (soit 16 % des couples résidant avec au moins un enfant de moins de 25 ans).

Journée nationale des beaux-parents

C'est la 2e édition de la journée de fête créée en l'honneur des beaux-parents cette année. Ce qui veut donc dire de prendre le temps de souligner cette personne chère dans nos vies.

Une initiative de Valérie Roberts, en collaboration avec le Réseau pour un Québec Famille lancée, cette journée est une fête qui invite les enfants à partager leur affection à leur égard en écrivant un mot doux, en leur fabriquant un beau bricolage ou en aidant papa à préparer les crêpes du petit déjeuner!

« De nos jours, un beau-parent s’implique dans la vie et dans la logistique du quotidien de ses beaux-enfants... et souvent au même niveau qu’un parent biologique. Notre apport mérite d'être souligné et reconnu - nous aussi, nous le voulons notre collier en macaroni ou notre bricolage en ouates ! (rires) En créant une journée distincte pour les beaux-parents, ça n'engendre pas de sentiments conflictuels pour les enfants qui souhaitaient fêter leurs beaux-parents à la fête des Mères ou la fête des Pères... Les beaux-parents pourront maintenant être célébrés à leur juste valeur avec une journée propre à eux », a écrit avec raison Valérie Roberts.

Puis elle poursuit: « Merci aussi au ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, et au gouvernement québécois d'apporter son appui à la création de cette journée et de reconnaître la réalité des familles recomposées. Une réalité très présente, mais dont on discute encore trop peu! » 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


28 février 2024

Des organismes s'inquiètent d’une montée de violence contre les jeunes LGBTQ+

Alors que se tient ce mercredi la Journée des chandails roses visant à sensibiliser contre l’intimidation dans les écoles, des organismes s’inquiètent d’une montée de la violence contre les jeunes de la communauté LGBTQ+.  Pour souligner cette journée, l’organisme communautaire Interligne invite la population à s’afficher avec un chandail rose en ...

28 février 2024

Un printemps qui s'annonce clément, selon les prévisions de MétéoMédia

Le printemps fera le bonheur des amoureux de l'été, mais risque de décevoir les adeptes de sports d'hiver alors que les températures s'annoncent plutôt clémentes pour une bonne partie du Québec et de l'Ontario, selon les prévisions de MétéoMédia. Les amateurs d'activités hivernales ne devraient pas fonder trop d'espoir sur les prochaines semaines ...

27 février 2024

Pannes: Hydro-Québec veut inverser la tendance dès cette année

Au moment où les changements climatiques mettent son réseau électrique à rude épreuve, Hydro-Québec s’est donné l’objectif de réduire le nombre de pannes de 35 % d’ici 7 à 10 ans. La société d’État veut que ce nombre baisse dès cette année.  Hydro-Québec vise une baisse de 1 % en 2024. «Ça ne paraît pas beaucoup, mais si on regarde dans les ...