Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’APTS invite le CISSS de la Montérégie-Est à faire preuve de créativité

Pénurie de main-d’œuvre en protection de la jeunesse en Montérégie

durée 15h37
26 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

Préoccupée par le manque de main-d’œuvre dans les établissements du centre jeunesse de la Montérégie à la veille de la période estivale, l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) tend la main au CISSS de la Montérégie-Est afin de mettre en place des solutions novatrices contribuant à attirer et à retenir le personnel qui offre ces services cruciaux aux jeunes en difficulté.

L’APTS demande plus particulièrement à la direction du CISSS d’étendre à l’ensemble de ces établissements les aménagements d’horaires atypiques testés dans le cadre d’un projet pilote sur le campus de Valleyfield, de janvier à décembre 2021. Selon l’APTS, l’initiative a eu des retombées très positives sur la rétention du personnel et sur la qualité des interventions auprès des jeunes, et ce, autant du point de vue des intervenant·e·s que de celui des gestionnaires.

« La pénurie de main-d’œuvre et la surcharge de travail qui perdurent nécessitent de faire preuve de créativité. La souplesse dans l’aménagement des horaires plaît à nos membres et les incite à rester en protection de la jeunesse. Alors qu’on appréhende des centaines de quarts de travail non comblés pour la période estivale, le fait d’étendre cette initiative à l’ensemble des 500 éducateur·trice·s de la Montérégie contribuerait à résoudre une partie du problème et démontrerait l’ouverture de la direction du CISSS à des solutions par et pour le personnel de la protection de la jeunesse dans la région », fait valoir Joëlle Lavoie-Vigeant, représentante nationale de l’APTS en Montérégie-Est.

Soulignons que le 3 mai dernier, 150 éducateur·trice·s ont signé une lettre adressée au PDG du CISSS, M. Bruno Petrucci, afin de revendiquer la mise en place de ces aménagements d’horaires qui favorisent l’expérience des jeunes recevant des services, l’intervention directe, la stabilité du personnel et la rétention de l’expertise développée par les intervenant·e·s.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...

31 janvier 2023

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...