Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois premiers services de garde éducatifs accrédités

La région lance le concept d'accréditation des Petits ambassadeurs

durée 15h14
20 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Catherine Deveault

La Montérégie, le Garde-Manger du Québec annonce l’accréditation des trois premiers services de garde éducatifs Petits ambassadeurs dans la région de la Montérégie : CPE Au royaume des chérubins de Varennes, CPE La Marmicelle de Saint-Hubert et CPE Rayons de Soleil de Roxton Pond.

L’annonce a été faite le 9 juin dernier dans la Capitale-Nationale en compagnie des 14 autres régions du Québec en déploiement du projet. Au total, 72 services de garde éducatifs accrédités Petits ambassadeurs aux quatre coins du Québec, touchant ainsi plus de 4 500 enfants.

Le projet des Petits ambassadeurs est une démarche mobilisatrice visant à faciliter le maillage, aux quatre coins du Québec, entre l’industrie bioalimentaire et les services de garde éducatifs à la petite enfance.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

1 février 2023

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

30 janvier 2023

Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...