Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cyberintimidation

Le tiers des jeunes Canadiens ont été victimes de cruauté en ligne, révèle un rapport

durée 08h00
23 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Dans le cadre de la Journée du chandail rose, une initiative populaire qui vise à souligner la lutte contre l’intimidation, le centre canadien d’éducation aux médias numériques HabiloMédias a révélé que près du tiers (32 %) des jeunes Canadiens âgés de 9 à 17 ans ont été victimes de méchanceté et de cruauté en ligne, et que près de la moitié (49 %) en ont été témoins.

Les données du nouveau rapport «La méchanceté et la cruauté en ligne» montrent que les adolescents subissent souvent ces méfaits dans les jeux en ligne (41 %), par texto ou message privé (37 %) ainsi que dans des messages ou des commentaires dans les médias sociaux (26 %). 

Selon le rapport, les jeunes qui vivent ce genre de situation lors de leurs échanges virtuels sont plus susceptibles d’adopter ces comportements par la suite.

«Il n’est pas réaliste de suggérer que les jeunes arrêtent tout simplement d’utiliser des appareils ou des plateformes. Nous devons plutôt offrir à tous les jeunes des ressources qui les aident à interagir tout en faisant preuve d’empathie», a déclaré Kara Brisson-Boivin, directrice de la recherche pour HabiloMédias, par voie de communiqué.

La directrice a également souligné que les adultes peuvent obtenir de l’aide pour «participer à la vie numérique de leurs enfants», sans toutefois utiliser la technologie pour les surveiller.

Les données suggèrent que les jeunes qui doivent respecter des règles à la maison sur l’utilisation de la technologie sont moins susceptibles d’adopter des comportements cruels en ligne et plus susceptibles de demander de l’aide face à la cyberintimidation.

Toutefois, lorsque le temps d’écran est plutôt contrôlé par le biais de moyens technologiques, les jeunes sont plus susceptibles d’être victimes de méchanceté en ligne, d’en être témoins ou d’adopter ces comportements. 

Le rapport «La méchanceté et la cruauté en ligne» est la plus récente phase de l’étude «Jeunes Canadiens dans un monde branché», qui présente les résultats d’un sondage national mené à l’automne 2021 auprès de plus de 1000 jeunes âgés de 9 à 17 ans.

--

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Meta et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Élo Gauthier Lamothe, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Les travailleurs de la SOPFEU approuvent la nouvelle convention collective

Les travailleurs de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) qui sont représentés par le syndicat Unifor ont ratifié l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur, de sorte qu'ils ont maintenant une nouvelle convention collective. Selon le syndicat, l'entente a reçu l'appui de 64,5 % des travailleurs qui se sont ...

durée Hier 9h00

Les Québécois sont les seuls Canadiens qui adhèrent au bilinguisme

Le bilinguisme canadien est «un mythe» à l'extérieur du Québec, qui est la seule province à y adhérer. Un sondage Léger réalisé pour La Presse Canadienne illustre de manière éclatante la fracture entre ce que l'on a souvent appelé les deux solitudes lorsqu’on compare les résultats obtenus au Québec à ceux du reste du Canada, et ce, à chacune des ...

19 juin 2024

Déménager est maintenant un «cauchemar» pour les locataires, prévient un regroupement

Déménager quand on est locataire est devenu un véritable parcours du combattant, selon le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ), qui prévient que l'approche visant à construire plus de logements préconisée par les gouvernements ne rendra pas la tâche plus facile pour les personnes à la recherche d'un ...