Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Canada

Discorde à l'agence de règlementation du prix des médicaments brevetés

durée 11h00
8 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Du courrier électronique interne à l'agence chargée de réglementer le prix des médicaments brevetés au Canada montre qu'une lettre du ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, a déclenché la discorde et la division qui ont conduit à des démissions.

Un tel climat a fait en sorte qu’une pause d’une durée indéterminée a été prise sur les principales réformes des prix des médicaments.

À la fin de l'année dernière, le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a procédé à une consultation sur les détails des règles récemment adoptées qui modifieraient radicalement la façon dont les prix des médicaments sont fixés au Canada.

Le ministre Duclos a écrit une lettre au président par intérim et a suggéré de suspendre le processus pour donner aux compagnies pharmaceutiques, aux groupes de patients, aux ministres provinciaux et à lui-même plus de temps pour comprendre les changements. 

Alors que la présidente par intérim du conseil, Mélanie Bourassa Forcier, était en faveur de la pause, les autres membres du conseil et le directeur général ont protesté.

Dans un échange de courriels, Mme Bourassa Forcier a déclaré que le conflit était si grave qu'il devait être résolu pour assurer la survie, l'intégrité et la bonne conduite de l'agence.

Les documents ont été remis au comité de la santé de la Chambre des communes, qui étudie ce qui s'est passé.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Les travailleurs de la SOPFEU approuvent la nouvelle convention collective

Les travailleurs de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) qui sont représentés par le syndicat Unifor ont ratifié l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur, de sorte qu'ils ont maintenant une nouvelle convention collective. Selon le syndicat, l'entente a reçu l'appui de 64,5 % des travailleurs qui se sont ...

durée Hier 9h00

Les Québécois sont les seuls Canadiens qui adhèrent au bilinguisme

Le bilinguisme canadien est «un mythe» à l'extérieur du Québec, qui est la seule province à y adhérer. Un sondage Léger réalisé pour La Presse Canadienne illustre de manière éclatante la fracture entre ce que l'on a souvent appelé les deux solitudes lorsqu’on compare les résultats obtenus au Québec à ceux du reste du Canada, et ce, à chacune des ...

19 juin 2024

Déménager est maintenant un «cauchemar» pour les locataires, prévient un regroupement

Déménager quand on est locataire est devenu un véritable parcours du combattant, selon le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ), qui prévient que l'approche visant à construire plus de logements préconisée par les gouvernements ne rendra pas la tâche plus facile pour les personnes à la recherche d'un ...