Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Abaisser le seuil limite

Alcool dans le sang des automobilistes au Québec: suggestions d'un coroner

durée 14h00
10 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un coroner québécois recommande aux autorités de réaliser dans les plus brefs délais une analyse de la faisabilité d'abaisser le seuil limite d'alcool dans le sang des automobilistes de 0,08 mg/100 mL à 0,05 mg/100 mL et d’amender le Code de la sécurité routière en conséquence.

Le coroner Yvon Garneau émet cette recommandation au ministère des Transports et de la Mobilité durable et à la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) dans le rapport d'investigation qu’il dépose mardi sur le décès de Stéphanie Houle survenu le 1er octobre 2021 à Drummondville.

Mme Houle était passagère d'un véhicule qui a été impliqué dans une collision qui s’est produite sur le chemin Hemming. 

Dans son rapport, le coroner Garneau indique notamment que des prélèvements sanguins analysés au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal ont révélé une alcoolémie de près de deux fois la limite légale pour le conducteur au moment de la perte de contrôle du véhicule.

Son investigation a également démontré que certaines personnes ont pu être témoins de sa consommation d'alcool avant qu'il ne prenne le volant du véhicule qui transportait Stéphanie Houle.

Le coroner Garneau recommande aussi au ministère, à la SAAQ et à l’organisme Éduc'alcool de coordonner leurs efforts afin de mettre en place des activités de sensibilisation visant à rappeler au public l'importance de signaler aux policiers les conducteurs ayant ou semblant avoir les facultés affaiblies par l'alcool ou une drogue.

Dans le même ordre d'idées, le coroner a manifesté il y a quelques années un intérêt pour que des antidémarreurs éthylométriques soient installés sur tous les véhicules neufs vendus au Canada. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Crises sociales: les actrices et acteurs du travail social font front commun

De nombreux acteurs des services sociaux du Québec ont fait front commun pour dénoncer un contexte sociétal caractérisé par de multiples crises sociales, écologiques, économiques, démographiques et climatiques, dans le cadre du sommet des premiers États généraux du travail social en 25 ans, tenu vendredi et samedi à Montréal. Les États généraux ...

19 avril 2024

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...