Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bilan-Faim 2023

Les banques alimentaires observent un achalandage «sans précédent»

durée 09h00
26 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les banques alimentaires du Québec connaissent un achalandage sans précédent dans un contexte de forte inflation alimentaire. Le nombre de personnes qu’elles aident a bondi de 30 % en seulement un an. 

Ces données sont comprises dans le Bilan-Faim 2023, dévoilé mercredi, qui trace le portrait des activités du réseau des Banques alimentaires du Québec (BAQ). 

Ses 32 membres régionaux et 1300 organismes communautaires sont venus en aide à près de 872 000 personnes chaque mois. Il s’agit d’un bond de 30 % par rapport à 2022 et de 73 % par rapport au bilan de 2019, avant la pandémie. 

Le nombre de paniers de provisions, pour sa part, a doublé en quatre ans, passant de 345 000 à 682 000. 

«L’insécurité alimentaire atteint des sommets alors que le contexte économique préoccupant laisse envisager des jours encore plus difficiles», a indiqué le directeur général des Banques alimentaires du Québec, Martin Munger. 

La situation exerce une pression sur les organismes communautaires tandis que 71 % d’entre eux ont affirmé avoir manqué de denrées auprès de leur source d’approvisionnement habituelle.  La BAQ réclame une aide financière d’urgence de la part du gouvernement. 

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Crises sociales: les actrices et acteurs du travail social font front commun

De nombreux acteurs des services sociaux du Québec ont fait front commun pour dénoncer un contexte sociétal caractérisé par de multiples crises sociales, écologiques, économiques, démographiques et climatiques, dans le cadre du sommet des premiers États généraux du travail social en 25 ans, tenu vendredi et samedi à Montréal. Les États généraux ...

19 avril 2024

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...