Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Canada: autre recul de l'espérance de vie en 2022, en particulier chez les femmes

durée 12h00
27 novembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Pour une troisième année consécutive, l'espérance de vie à la naissance des Canadiens a diminué pour passer de 81,6 ans en 2021 à 81,3 ans l’année dernière. 

Les données tirées par Statistique Canada dans la Base canadienne de données de l'état civil — Décès précisent que la diminution observée en 2022, de 0,3 année, a été plus importante que celle de 0,1 année relevée en 2021. L’an dernier, le recul de l’espérance de vie à la naissance a été mesuré à 0,4 année chez les femmes et à 0,2 année chez les hommes.

Les observations régionales indiquent que l'espérance de vie a diminué à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario et au Manitoba. En revanche, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique, où des baisses importantes ont été observées de 2020 à 2021, l'espérance de vie à la naissance a été essentiellement inchangée de 2021 à 2022.

Statistique Canada signale que l'espérance de vie augmente lorsqu'il y a moins de décès en général, ou lorsque les décès ont tendance à se produire à un âge plus avancé, ou une combinaison des deux. L'espérance de vie diminue lorsqu'il y a plus de décès, lorsque les décès surviennent à un âge plus jeune, ou une combinaison des deux.

L’agence fédérale a notamment observé que le nombre de décès attribuables à la COVID-19 a augmenté pour passer de 14 466 décès en 2021 à 19 716 l’an dernier. C’était le plus grand nombre de décès enregistré depuis le début de la pandémie. 

Le phénomène a été particulièrement élevé dans le Canada atlantique, où le taux de décès attribuables à la COVID-19 en 2022 a été plus de sept fois plus élevé qu'en 2021.

Parallèlement, même si le cancer et les maladies cardiovasculaires sont demeurés les deux principales causes de décès au Canada l’an dernier, ils ont représenté 41,8 % des décès, comparativement à 44,3 % en 2021.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des organismes s'inquiètent d’une montée de violence contre les jeunes LGBTQ+

Alors que se tient ce mercredi la Journée des chandails roses visant à sensibiliser contre l’intimidation dans les écoles, des organismes s’inquiètent d’une montée de la violence contre les jeunes de la communauté LGBTQ+.  Pour souligner cette journée, l’organisme communautaire Interligne invite la population à s’afficher avec un chandail rose en ...

Un printemps qui s'annonce clément, selon les prévisions de MétéoMédia

Le printemps fera le bonheur des amoureux de l'été, mais risque de décevoir les adeptes de sports d'hiver alors que les températures s'annoncent plutôt clémentes pour une bonne partie du Québec et de l'Ontario, selon les prévisions de MétéoMédia. Les amateurs d'activités hivernales ne devraient pas fonder trop d'espoir sur les prochaines semaines ...

durée Hier 18h00

Pannes: Hydro-Québec veut inverser la tendance dès cette année

Au moment où les changements climatiques mettent son réseau électrique à rude épreuve, Hydro-Québec s’est donné l’objectif de réduire le nombre de pannes de 35 % d’ici 7 à 10 ans. La société d’État veut que ce nombre baisse dès cette année.  Hydro-Québec vise une baisse de 1 % en 2024. «Ça ne paraît pas beaucoup, mais si on regarde dans les ...