Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dépoussiérer le Code des professions

Accès à la première ligne: LeBel veut donner encore plus de latitude aux pharmaciens

durée 15h00
3 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, déposera un projet de loi mardi visant à élargir les pouvoirs de certains professionnels, comme les pharmaciens.

L'information, d'abord rapportée par TVA Nouvelles, a été confirmée à La Presse Canadienne lundi matin par des sources près du dossier.

Le projet de loi vise à dépoussiérer le Code des professions, une demande de longue date des ordres professionnels, pour notamment améliorer les façons de faire en santé.

Par exemple, il donnerait plus d'agilité aux pharmaciens et autoriserait davantage de professionnels de la santé à poser des diagnostics en matière de santé mentale, nous dit-on.

L'objectif visé est de «simplifier le système québécois» et de «rendre plus accessibles les soins de santé ainsi que les services offerts par les professionnels», selon les informations qui ont circulé.

Le projet de loi est présenté comme un premier jalon «assez majeur» de la réforme annoncée par Mme LeBel à l'automne dernier. Au total, 46 ordres professionnels seraient touchés.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Rapport de Banques alimentaires Canada: le taux de pauvreté serait sous-estimé

Le taux de pauvreté serait sous-estimé au pays, selon un rapport de Banques alimentaires Canada publié mardi. Banques alimentaires Canada estime que «le taux de pauvreté officiel du Canada ne donne pas une image complète de la faim et de l'insécurité alimentaire» au pays. L'organisation avance que 25 % des Canadiens auraient un niveau de vie ...

durée Hier 15h00

Hausse marquée à la DPJ des signalements pour exposition à la violence conjugale

Le nombre de signalements reçus à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) pour un motif d’exposition à la violence conjugale a plus que doublé en 10 ans, passant d'environ 8000 en 2014 à un peu plus de 17 000 en 2023. Cela représente une hausse de 14,7 % des signalements liés à l'exposition à la violence conjugale comparativement à ...

durée Hier 9h00

L'IA pour mieux comprendre la consommation problématique de pornographie

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par une professeure de l'Université de Montréal a utilisé l'intelligence artificielle pour identifier des facteurs prédictifs d'une consommation problématique de pornographie. Plus de 70 scientifiques à travers le monde ont ainsi compilé leurs données de recherche pour recenser plus de 700 ...