Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pandémie, racisme et avenir du Parti libéral

Une entrevue vidéo avec la cheffe de l'opposition officielle, Dominique Anglade

durée 18h00
1 octobre 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

La cheffe de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale du Québec, Dominique Anglade, vient d'accorder une entrevue vidéo au réseau Néomédia pour discuter de quelques enjeux de l'actualité politique québécoise, donc bien sûr, la pandémie de la COVID-19.

Une crise qui met à l'avant-plan depuis des mois les ténors du gouvernement de la CAQ, avec en tête le premier ministre François Legault, qui ne rencontre les chefs des oppositions officielles que pour la forme, sans chercher à obtenir une collaboration véritable des autres partis pour mettre l'épaule à la roue dans la gestion des défis à relever en ces temps incertains, souligne-t-elle.

On parle également dans cet entretien de son accession à la tête du Parti libéral du Québec, le 11 mai dernier, qui est passé sous le radar, alors que la planète se trouvait au plus fort de la tempête épidémiologique. Un parti qu'elle doit relever de la cinglante défaite électorale d'il y a deux ans.

Une entrevue qui s'est tenue aussi quelque jours à peine après la mort, dans des circonstances troublantes et captées sur vidéo, de Joyce Echaquan, une autochtone de Manawan, mère de sept enfants, décédée au Centre hospitalier de Lanaudière alors qu'elle subissait des propos racistes de membres du personnel de l'établissement.

« Le Québec est-il raciste? », a-t-on demandé à Mme Anglade. Écoutez sa réponse dans l'entrevue vidéo accordée au réseau Néomédia.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 janvier 2023

Commotions: un retour à l'école rapide serait bénéfique pour les jeunes

Les jeunes qui ont subi une commotion cérébrale auraient tout intérêt à retourner à l'école dès que possible, en autant que des mesures soient prises pour accommoder leurs symptômes, ont constaté des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Et paradoxalement, plus les symptômes étaient ...

21 décembre 2022

L'activité physique pourrait freiner la croissance du cancer

Des protéines produites par les muscles lors de l'activité physique pourraient inhiber le développement des cellules du cancer de la prostate et donc freiner la progression de la maladie, porte à croire une étude à laquelle a participé un chercheur montréalais. Le même phénomène pourrait s'appliquer à d'autres types de cancers, a précisé le ...

24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...