X
Rechercher
Publicité

« Nous sommes témoins des effets néfastes sur nos enfants. »

Hockey Québec demande un plan d’action pour le retour du sport associatif

durée 17h00
21 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Hockey Québec demande au gouvernement Legault de travailler à la mise en place d’un plan d’action clair, avec un échéancier précis, pour un retour du sport associatif au Québec.

Dans un communiqué, l’organisme rappelle que le sport est une composante essentielle de la santé mentale, de la vie sociale et de l’équilibre des jeunes Québécois comme l’ont indiqué de nombreux spécialistes durant les derniers jours.

« Nos statistiques le démontrent clairement, écrit la direction de Hockey Québec. Cet arrêt a un effet néfaste sur notre jeunesse : enjeux de santé mentale, dépression, obésité, décrochage scolaire (sportif). La liste est longue. »

Rappelons que Hockey Québec avait pris les devants et avait suspendu tous ses matchs jusqu’au 9 janvier 2022, de manière préventive et afin de participer à l’effort collectif, le 21 décembre dernier.

Tout en se disant conscient de la situation dans laquelle tout le monde est plongé, Hockey Québec estime maintenant que le sport doit être priorisé dans la planification des prochaines étapes de déconfinement par la santé publique.

« Pour ce faire, nous sommes prêts à adapter notre protocole Hockey en temps de pandémie qui respecte le besoin de diminuer les risques de contamination tout en assurant la pratique sécuritaire de nos sports, affirme Jocelyn Thibault, directeur général de Hockey Québec. D’ailleurs, nous avons proposé plusieurs solutions à cet égard telles que le port d’un masque adapté et un retour progressif aux entraînements et aux matchs. »

M. Thibeault ajoute que depuis 2 ans, le sport a été en pause à plusieurs reprises, mais qu’il ne faut plus que ce soit le cas.

« Nous sommes témoins des effets néfastes sur nos enfants. Notre collaboration avec le ministère et la ministre déléguée aux sports est excellente. Cependant, nous avons bien entendu le premier ministre nous rappeler que la santé publique est celle qui fait les recommandations sur le sujet. Nous demandons donc à la Direction nationale de santé publique d’établir, dans les plus brefs délais, un plan d’action avec un échéancier clair pour nous assurer que le sport soit le prochain secteur à déconfiner. Les jeunes, les bénévoles et tous ceux qui gravitent autour de nos fédérations sont prêts à se mobiliser. La santé passe par le sport. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Fondation de l’athlète d’excellence remet 80 000 $ en bourses à 23 étudiants-athlètes

La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) et Beneva, née du regroupement de La Capitale et de SSQ Assurance, ont distribué un total de 80 000 $ à 23 étudiant(e)s-athlètes dans le cadre de la 13e édition du Programme de bourses Beneva. Rappelons que Beneva s’est engagée à poursuivre son soutien aux étudiant(e)s-athlètes de la province en 2022 ...

Reconnaissance faciale: Ottawa souhaite le rejet d'une action collective

Le gouvernement fédéral demande à un juge de rejeter la demande d’une photographe québécoise qui souhaite faire autoriser une action collective, impliquant possiblement des millions de personnes, concernant l’utilisation par la GRC d’un outil controversé de reconnaissance faciale. Dans une soumission à la Cour fédérale, les avocats du ...

Le pape sera au Canada du 24 au 30 juillet

Le pape François viendra au Canada du 24 au 30 juillet et se rendra à Edmonton, Québec et Iqaluit, au Nunavut, selon le portail d’information du Saint−Siège. La visite surviendra après que le souverain pontife ait présenté des excuses historiques le 1er avril dernier au Vatican pour le rôle de l’Église catholique romaine dans les horreurs qui se ...