Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prochaines négociations

Secteur public: les trois centrales tentent de reconstituer un front commun

durée 12h00
10 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les trois centrales syndicales s’affairent présentement à tenter de reconstituer un front commun en vue de la prochaine négociation du secteur public.

Les ficelles ne sont pas attachées, mais, pour le moment, les discussions ont cours entre la CSN, la CSQ et la FTQ. 

Mais un éventuel front commun pourrait être élargi à d’autres organisations syndicales du secteur public. Certains y sont ouverts, d’autres moins.

En entrevue mercredi, la présidente de la CSN, Caroline Senneville, a affirmé que les discussions à trois étaient même «avancées» au sujet d’un pacte de non−maraudage intersyndical qui mènerait à un front commun.

Le président de la CSQ, Éric Gingras, a confirmé l’existence de discussions à trois, pour le moment. Quant à savoir s’il sera élargi à d’autres organisations, il rappelle que ce ne sont pas les chefs syndicaux qui vont décider, mais les instances qui représentent les membres.

Le président de la FTQ, Daniel Boyer, croit, lui, en «la plus grande alliance possible» dans les secteurs public et parapublic. Il se dit donc ouvert à la présence d’autres organisations syndicales au sein d’un éventuel front commun.

L’APTS, par exemple, aimerait faire partie d’un front commun. Son président Robert Comeau croit que les syndicats ont intérêt à faire preuve de solidarité, non seulement dans les négociations du secteur public, mais aussi face à la refondation annoncée du système de santé.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 janvier 2023

Commotions: un retour à l'école rapide serait bénéfique pour les jeunes

Les jeunes qui ont subi une commotion cérébrale auraient tout intérêt à retourner à l'école dès que possible, en autant que des mesures soient prises pour accommoder leurs symptômes, ont constaté des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Et paradoxalement, plus les symptômes étaient ...

21 décembre 2022

L'activité physique pourrait freiner la croissance du cancer

Des protéines produites par les muscles lors de l'activité physique pourraient inhiber le développement des cellules du cancer de la prostate et donc freiner la progression de la maladie, porte à croire une étude à laquelle a participé un chercheur montréalais. Le même phénomène pourrait s'appliquer à d'autres types de cancers, a précisé le ...

24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...